Trois cas de plagiat en Bulgarie

Trois cas de plagiat en Bulgarie

L’année dernière l’Union des traducteurs bulgares (http://www NULL.bgtranslators NULL.org/) (BTU) a dû traiter de plusieurs cas de plagiat de traduction.

En mars dernier, la professeure Ana Dimova, traductrice littéraire et membre de la BTU, a publié un article intitulé Joseph Roth l’(in)connu, traduction ou transcription, dans la célèbre revue littéraire Literaturen Vestnik.

L’Union des traducteurs bulgares honore Iglika Vassileva

L’Union des traducteurs bulgares honore Iglika Vassileva

Fin 2017, l’Union des traducteurs bulgares (http://www NULL.bgtranslators NULL.org/) a organisé une soirée en l’honneur de la traductrice littéraire Iglika Vassileva et sa traduction en bulgare des œuvres de Virginia Woolf. C’était le vingtième anniversaire de la première publication de sa traduction de To the Lighthouse et un anniversaire de naissance de la célèbre traductrice.

Appel à candidatures : Atelier pour les traducteurs de littérature allemande pour la jeunesse (date limite : 2 mai 2018)

Appel à candidatures : Atelier pour les traducteurs de littérature allemande pour la jeunesse (date limite : 2 mai 2018)

Du 12 au 17 août 2018, la fondation Robert Bosch, l’Arbeitskreis für Jugendlitteratur e.V (Groupe de travail sur la littérature jeunesse e.V) et le Deutscher Übersetzerfonds (Fonds des traducteurs allemands) accueilleront le neuvième atelier dédié à la traduction de la littérature allemande pour la jeunesse intitulé « Kein Kinderspiel ! ».

Le nouveau prix décerné par l’Association de Traducteurs – Prix de la première traduction – et autres récompenses au Royaume Uni

Le nouveau prix décerné par l’Association de Traducteurs – Prix de la première traduction – et autres récompenses au Royaume Uni

Le Prix de la première traduction, nouveau prix décerné par l’Association de Traducteurs, a été attribué à la traductrice Bela Shayevich et son éditeur chez Fitzcarraldo, Jacques Testard, pour Second-Hand Time, de la lauréate du prix Nobel Svetlana Alexievich. Ce prix d’une valeur de 2000 £ a été institué par Daniel Hahn avec la Société des Auteurs et le soutien du British Council avec ses propres gains de 25000 €, le montant du Prix littéraire international de Dublin qu’il a reçu en 2017 pour sa traduction de A general Theory of Oblivion, roman de José Eduardo Agualusa.

Les traducteurs littéraires roumains et argentins parlent de leur activisme professionnel à la Foire du Livre de Leipzig (16 mars 2018)

Les traducteurs littéraires roumains et argentins parlent de leur activisme professionnel à la Foire du Livre de Leipzig (16 mars 2018)

(https://www NULL.ceatl NULL.eu/romanian-and-argentinian-literary-translators-talk-about-their-professional-activism-at-leipzig-book-fair-16-march-2018/romania-leipzigfair-mrt18)Cette année, la Roumanie sera le pays à l’honneur lors de la Foire du Livre de Leipzig (15-18 mars 2018).

Parmi de nombreux événements consacrés à la littérature roumaine, la foire accueillera une table ronde (http://www NULL.leipziger-buchmesse NULL.de/ll/veranstaltungen/29727) sur les traducteurs littéraires et leurs efforts pour créer des associations professionnelles défendant leurs droits.

Les traducteurs tchèques entament une série de discussions sur l’évolution du marché du livre

Les traducteurs tchèques entament une série de discussions sur l’évolution du marché du livre

La série de manifestations « Lost in translation », qui se tient à la bibliothèque Vaclav Havel (http://www NULL.vaclavhavel-library NULL.org/en/index/news), est l’occasion pour les traducteurs, les éditeurs et autres représentants de petites ou grandes maisons d’édition, ainsi que pour celles appartenant à de grands groupes, d’échanger leurs expériences, attentes, plaintes et revendications, et de commenter l’étranglement du marché du livre de leurs points de vue respectifs.