Pen International publie le Case List des violations de la liberté d’expression

Pen International publie le Case List des violations de la liberté d’expression

(https://www NULL.ceatl NULL.eu/pen-international-issues-case-list-of-transgressions-against-freedom-of-expression/pen-logo-okt16-2)Pen International (https://pen-international NULL.org/) vient de publier sa liste annuelle des violations de la liberté d’expression. Partant de l’idée que « la littérature ne connait pas de frontières et doit rester la monnaie commune entre les peuples en dépit des bouleversements politiques ou internationaux », et réaffirmant le principe selon lequel « la pensée doit se transmettre sans entraves au sein de chaque nation et entre toutes les nations, Pen International a identifié cinq schémas en 2017.

Turquie: Deux traductrices et six autres défenseurs des droits humains détenus ont été libérés, le procès continue

Turquie: Deux traductrices et six autres défenseurs des droits humains détenus ont été libérés, le procès continue

En juillet 2017, dix défenseurs des droits humains de diverses organisations internationales qui participaient à un atelier de formation de routine sur l’île de Büyükada, Istamboul, étaient arrêtés. Parmi eux, İdil Eser et Özlem Dalkıran, traductrices, toutes deux membres de l’Association des traducteurs de Turquie (Çevirmenler Birliği, ÇEVBİR (http://cevbir NULL.org NULL.tr/)).

Deux traducteurs parmi les défenseurs des droits humains à Istamboul

Deux traducteurs parmi les défenseurs des droits humains à Istamboul

Le 5 juillet 2017, dix défenseurs des droits humains issus de différentes organisations internationales qui participaient à un atelier sur l’île de Büyükada, à Istamboul, ont été arrêtés. Deux d’entre eux, İdil Eser et Özlem Dalkıran, sont également traductrices. Elles sont toutes deux membres de l’Association des traducteurs de Turquie. (Çevirmenler Birliği, ÇEVBİR).

Première audience du procès contre la traductrice Necmiye Alpay, l’auteure Aslı Erdoğan et d’autres membres du conseil consultatif du journal Özgür Gündem. Ils risquent la détention à perpétuité.

Première audience du procès contre la traductrice Necmiye Alpay, l’auteure Aslı Erdoğan et d’autres membres du conseil consultatif du journal Özgür Gündem. Ils risquent la détention à perpétuité.

Le 24 novembre 2016, eut lieu la première audience du procès contre la traductrice Necmiye Alpay, l’auteure Aslı Erdoğan et d’autres membres du conseil consultatif du journal Özgür Gündem, désormais interdit. Cette audience s’est tenue au tribunal de Çağlayan, à Istanbul.

Aslı Erdoğan a été arrêtée le 19 août 2016 et Necmiye Alpay le 31 août 2016 et sont en détention depuis.

Le CEATL envoie une lettre aux autorités turques pour exiger la libération de la traductrice turque Necmiye Alpay

Le CEATL envoie une lettre aux autorités turques pour exiger la libération de la traductrice turque Necmiye Alpay

Le 31 août 2016,  Necmiye Alpay, traductrice, éditrice, critique, auteure et linguiste turque âgée de 70 ans, a été arrêtée. Elle est membre de l’Association des traducteurs turcs ÇEVBİR (http://cevbir NULL.org NULL.tr/), représentée au CEATL.

Necmiye Alpay a toujours défendu avec ferveur la liberté d’expression et a appelé à la paix entre la Turquie et le PKK (Parti des travailleurs kurdes).

« La Déclaration de Québec sur la traduction littérature, les traductrices et traducteurs » de PEN International désormais disponible en plus de vingt langues

« La Déclaration de Québec sur la traduction littérature, les traductrices et traducteurs » de PEN International désormais disponible en plus de vingt langues

(https://www NULL.ceatl NULL.eu/pen-internationals-quebec-declaration-on-literary-translation-and-translators-now-available-in-more-than-twenty-languages/pen-logo-okt16)Le 15 octobre 2016, PEN International a adopté la Déclaration de Québec sur la traduction littéraire et les traducteurs (http://www NULL.pen-international NULL.org/declaration-de-quebec-sur-la-traduction-litteraire-les-traductrices-et-les-traducteurs/?lang=fr).

Ce texte résume en six points les principes et objectifs que PEN International souhaite défendre en matière de traduction littéraire. Parmi ces principes, on compte l’importance de la traduction dans la promotion de la dignité de toutes les cultures et de toutes les langues, la reconnaissance des conditions nécessaires à la pratique de cette activité, et surtout de l’importance des personnes qui rendent cette activité possible – les traducteurs littéraires.

Pétition du Comité pour la traduction du PEN Amérique : Libérez la traductrice turque Necmiye Alpay

Pétition du Comité pour la traduction du PEN Amérique : Libérez la traductrice turque Necmiye Alpay

Le Comité pour la traduction du PEN Amérique a lancé une pétition pour exiger de la Turquie qu’elle libère la traductrice, auteure et défenseure de la liberté d’expression Necmiye Alpay, injustement détenue depuis son arrestation le 31 août 2016.

Si vous souhaitez signer la pétition, et/ou partager, cliquez ici (https://pen NULL.org/free-turkish-translator-necmiye-alpay).

Liberté d’expression et réfugiés, principaux thèmes de la Journée mondiale de la Traduction en Turquie (Istanbul, 30 septembre 2016)

Liberté d’expression et réfugiés, principaux thèmes de la Journée mondiale de la Traduction en Turquie (Istanbul, 30 septembre 2016)

À l’occasion de Journée mondiale de la Traduction, l’Association turque des Traducteurs (ÇEVBİR (http://cevbir NULL.org NULL.tr/)), en coopération avec l’Association turque de la Traduction et de l’Interprétariat (Çeviri Derneği (http://ceviridernegi NULL.org/)) et l’Association des Editeurs de Turquie (YAYBİR (http://www NULL.yaybir NULL.org NULL.tr/)), a organisé une rencontre à Istanbul le 30 septembre.

La traductrice turque Necmiye Alpay, 70 ans, injustement emprisonnée sans procès

La traductrice turque Necmiye Alpay, 70 ans, injustement emprisonnée sans procès

La traductrice, éditrice, critique, auteure et linguiste turque Necmiye Alpay, âgée de 70 ans, a été arrêtée le 31 août 2016. Elle est membre de l’Association turque de traducteurs (ÇEVBİR (http://cevbir NULL.org NULL.tr/)).

Necmiye Alpay a obtenu sa licence à l’Université d’Ankara, et son doctorat à l’Université de Paris Nanterre.

Universitaires, auteurs et traducteurs appellent les traducteurs à se retirer du Colloque qatari de traduction

Universitaires, auteurs et traducteurs appellent les traducteurs à se retirer du Colloque qatari de traduction

Le 15 février 2016 un groupe d’universitaires, d’auteurs et de traducteurs a publié une lettre ouverte demandant aux traducteurs de ne pas soutenir le régime qatari et de se retirer du 7ème Colloque international de traduction, qui se tiendra les 28 et 29 mars 2016.

Cette lettre démontre que tout en s’efforçant de présenter une image d’oasis de créativité et de liberté – prix et traductions de littérature arabe servant à renforcer cette image – le Qatar maintient en prison le poète Muhammad Al-Ajami (plus connu sous le nom de Ibn al-Dheeb).

Le CEATL s’associe à la campagne #CopyrightforFreedom

Le CEATL s’associe à la campagne #CopyrightforFreedom

Dans le cadre du débat actuel sur le droit d’auteur en Europe, le CEATL s’associe à la campagne #CopyrightforFreedom (le droit d’auteur garantit la liberté d’expression) lancée par la Fédération européenne des éditeurs le 20 mars 2015 lors du Salon du Livre de Paris.

Ecrire, publier, être libraire, être lecteur, relève de la liberté d’expression.

Les media conservateurs iraniens s’en prennent à Sepideh Jodeyri, traductrice d’un roman graphique lesbien français

Les media conservateurs iraniens s’en prennent à Sepideh Jodeyri, traductrice d’un roman graphique lesbien français

Selon un article (http://www NULL.juliemaroh NULL.com/) écrit par l’auteure française Julie Maroh, la poète et traductrice iranienne Sepideh Jodeyri est devenue la cible du conservatisme religieux des media iraniens.

Après son soutien public au « Mouvement vert » favorable à la démocratie, les travaux de Sepideh Jodeyri ont été bannis en Iran, et elle a dû publier à l’étranger sa traduction en farsi du roman de Julie Maroh Le bleu est une couleur chaude.