La sélection pour le Prix de Littérature européenne présente une grande variété de langues sources

La sélection pour le Prix de Littérature européenne présente une grande variété de langues sources

La sélection pour le Prix néerlandais Europese Literatuurprijs (http://www NULL.europeseliteratuurprijs NULL.nl/)(Prix de littérature européenne) 2016 vient d’être rendue publique et présente une superbe diversité de langues sources. Elle montre la richesse de la littérature traduite à la disposition des lecteurs dans un pays de langue « rare ».

Les Prix 2016 de traduction de la Foire du livre de Leipzig et de Straelen sont attribués à Brigitte Döbert

Les Prix 2016 de traduction de la Foire du livre de Leipzig et de Straelen sont attribués à Brigitte Döbert

En mars dernier, Brigitte Döbert, auteure, éditrice et traductrice allemande, a reçu deux prix importants pour sa traduction de Die Turoren, le roman monumental de l’auteur serbe Bora Ćosić, qui a quitté la Serbie en 1992 en opposition au régime. Cette épopée culte de 800 pages qui raconte l’histoire de cinq générations en utilisant un vaste registre de techniques et genres littéraires, qui vont de l’almanach du fermier et des légendes folkloriques aux manuels techniques et aux citations de James Joyce, des recettes de cuisine aux concoctions imaginaires, constitue un immense résumé de la langue serbe et a acquis la réputation d’être un incroyable défi pour les traducteurs.

Le Lion de Jérôme : un prix pour les éditeurs qui soutiennent les traducteurs littéraires

Le Lion de Jérôme : un prix pour les éditeurs qui soutiennent les traducteurs littéraires

L’Association des traducteurs littéraires polonais (http://stl NULL.org NULL.pl/) a annoncé que l’éditeur Wydawnictwo Czarne recevrait le tout premier Lion de Jérôme pour son soutien aux traducteurs littéraires. Ses activités d’éditeur ont montré une appréciation de l’importance de traducteurs compétents et un respect pour le travail des traducteurs à tous les stades de la collaboration, en offrant des contrats équitables, restant en contact tout au long du processus éditorial, et respectant l’avis du traducteur sur des questions difficiles ou litigieuses, en payant rapidement, et en apportant une reconnaissance méritée à l’importance du traducteur dans la présentation de la publication.

Vappu Orlov et Renja Salminen lauréates de prix de traduction en finnois

Vappu Orlov et Renja Salminen lauréates de prix de traduction en finnois

Le prix Mikael Agricola 2016 a été décerné à Vappu Orlov pour sa traduction du roman de Mikhaïl Chichkine Neidonhius (Венерин Волос; traduit Le Cheveu de Vénus en français par Laure Troubetskoy). Ce prix récompense tous les ans une traduction remarquable en finnois d’une œuvre de fiction notable. Selon le jury, la traduction  poétique et inventive de Vappu Orlov coule comme si elle avait été écrite en finnois.

Prix de traduction littéraire de la Société des Auteurs du Royaume Uni

Prix de traduction littéraire de la Société des Auteurs du Royaume Uni

Les Prix de traduction (décernés par la Société des Auteurs) ont été remis en février, à la Maison de l’Europe à Londres, lors d’une cérémonie suivie d’une discussion avec A.L. Kennedy et Adam Mars-Jones.

Le Prix Saif Ghobash Banipal pour des traductions de l’arabe, d’une valeur de 3000 £, a été décerné à Paul Starkey pour The Book of the Sultan’s Seal de Youssef Rakha.

Le prix EsAsi pour les jeunes traducteurs attribué à Sara Marina Virk (Slovénie)

Le prix EsAsi pour les jeunes traducteurs attribué à Sara Marina Virk (Slovénie)

Le quatrième prix biennal EsAsi (http://es NULL.espanacultura NULL.si/dogodki/cuarta-edicion-del-premio-esasi-para-jovenes-traductores) pour la meilleure traduction de l’espagnol en slovène par un traducteur âgé de moins de trente ans a été décerné à Sara Marina Virk, dont la traduction de la nouvelle Mur de Felisberto Hernandez a été sélectionnée parmi 38 candidatures.

Le prix d’une valeur de 1000 euros a été remis par l’ambassadeur d’Espagne en Slovénie, Son Excellence José Luis de la Peña Vela, le 24 février 2016, lors d’une cérémonie au Cankarjev dom de Ljubljana.

L’Association Espagnole de Traducteurs Littéraires décerne le 10e Prix Esther Benítez à Celia Filipetto

L’Association Espagnole de Traducteurs Littéraires décerne le 10e Prix Esther Benítez à Celia Filipetto

Le 11 décembre Celia Filipetto a reçu le 10e Prix Esther Benítez au Museo ABC, Madrid, en présence de Manuel Rico, président de l’ACE (Association Espagnole d’Auteurs), et Carlos Fortea, président d’ACE Traductores (Association Espagnole de Traducteurs Littéraires), pour Las deudas del cuerpo (Lumen), traduction espagnole très appréciée de Storie di chi fugge e di chi resta d’Elena Ferrante (Edizioni E / O).

La traductrice arabe-espagnol Malika Embarek reçoit un des prix Gerardo de Cremona

La traductrice arabe-espagnol Malika Embarek reçoit un des prix Gerardo de Cremona

En novembre, les prix Gerardo de Cremona (http://www NULL.ceatl NULL.eu/fr/attribution-des-premiers-prix-gerardo-de-cremona-pour-la-promotion-de-la-traduction-en-mediterranee) pour la promotion de la traduction en Méditerranée ont été attribués pour la première fois. L’une des lauréates est Malika Embarek, membre de l’association de traducteurs ACE Traductores, qui est représentée au CEATL.

Avec plus de soixante-dix traductions, Malika Embarek (née en 1945 à Madrid), a apporté une contribution significative dans le domaine de la traduction, construisant un pont entre le nord et le sud de la Méditerranée.

Le premier prix slovène pour la traduction d’ouvrages humanistes et sociologiques attribué à Matej Hriberšek

Le premier prix slovène pour la traduction d’ouvrages humanistes et sociologiques attribué à Matej Hriberšek

C’est à Matej Hriberšek, traducteur et professeur à la Faculté des arts de Ljubljana, que le premier prix Jerman a été décerné, pour ses traductions en slovène des six premiers livres de Naturalis Historia de l’auteur romain Pline l’Ancien (publié par ZRC, 2012/13) et pour sa traduction de l’œuvre autobiographique du baron Žiga Herberstein, Gratae Posteritati.

Le prix Sovre 2015 attribué à la traductrice allemand-slovène Mojca Kranjc

Le prix Sovre 2015 attribué à la traductrice allemand-slovène Mojca Kranjc

L’Association slovène des traducteurs littéraires a décerné le prix Sovre 2015 à la célèbre traductrice et philologue slovène Mojca Kranjc pour sa traduction du roman Der Fälscher, die Spionin und der Bombenbauer de l’auteur suisse Alex Capus. Sa traduction, Švindler, špijonka in človek z bombo, est publiée par Mladinska knjiga dans leur superbe nouvelle collection Moderni roman/Roman moderne.

Attribution des premiers prix Gerardo de Cremona pour la promotion de la traduction en Méditerranée

Attribution des premiers prix Gerardo de Cremona pour la promotion de la traduction en Méditerranée

Le 7 mai 2015, l’École des traducteurs de Tolède (Université de Castilla-La Mancha, Espagne), la Fondation du roi Abdulaziz pour les sciences humaines et les études islamiques (Casablanca, Maroc), le « Programme MED 21– Réseau des prix pour la promotion de l’Excellence et la Coopération en Méditerranée », et la municipalité de Crémone (Italie) avaient décidé de créer  les nouveaux prix Gerardo de Cremona (http://www NULL.ceatl NULL.eu/fr/creation-dun-nouveau-prix-destine-a-encourager-la-traduction-entre-le-nord-et-le-sud-de-la-mediterranee) pour la promotion de la traduction en Méditerranée.

Le Prix de l’Esprit tchèque est attribué à Martin Hilský

Le Prix de l’Esprit tchèque est attribué à Martin Hilský

Le Prix de l’Esprit tchèque, décerné par le gouvernement de la République Tchèque pour des résultats exceptionnels dans le domaine de la recherche, du développement et de l’innovation, a été attribué à notre cher collègue, le traducteur littéraire Martin Hilský.

Le professeur Martin Hilský a déjà reçu le prix Jungmann, le prix Tom Stoppard, le prix de l’Etat pour la traduction, et la Médaille du mérite du Président ; il est aussi membre honoraire de l’ordre de l’Empire britannique pour son travail de toute une vie en tant que traducteur, écrivain et professeur.

Attribution de plusieurs prix tchèques de traduction

Attribution de plusieurs prix tchèques de traduction

Le 6 octobre dernier, la Guilde des Traducteurs littéraires tchèques (OP)  a célébré la Journée mondiale de la Traduction lors de sa cérémonie annuelle de remise des Prix en faisant entrer dans son « Temple de la Renommée » Miroslav Jindra, lauréat du Prix d’État et célèbre traducteur de l’anglais.

Encourageant la traduction de poésie, l’OP accorde régulièrement la Bourse Hana Žantovská, décernée cette année au lauréat du Prix d’État Jiří Pelán pour sa traduction d’un recueil de poésie baroque à paraître chez Opus, une petite maison d’édition louée par l’OP pour sa constante dévotion à la littérature et la poésie de qualité en cette année de commémoration de Kramerius.

Grand prix de traduction littéraire de l’association portugaise

Grand prix de traduction littéraire de l’association portugaise

Pour fêter la Journée mondiale de la Traduction,  l’Association Portugaise des Traducteurs (APT (http://www NULL.apt NULL.pt/)) a décerné deux prix de traduction littéraire  à deux traducteurs qui ont mis leur talent et sensibilité au service  de nouvelles traductions de deux des plus grandes œuvres littéraires : Ulysses de James Joyce par Jorge Vaz de Carvalho et a Tale of two cities de Charles Dickens par Paulo Faria.

Le prix de traduction 2015 de NORLA est attribué à la traductrice littéraire Eva Kaneva

Le prix de traduction 2015 de NORLA  est attribué à la traductrice littéraire Eva Kaneva

La traductrice littéraire bulgare Eva Kaneva a reçu le prix de traduction de NORLA pour ses traductions du norvégien au bulgare. La nouvelle a été annoncée le 1er octobre, juste après la Journée internationale de la traduction et la St Jérôme. Cette récompense, qui est décernée tous les ans à un traducteur de littérature norvégienne, a été créée il y a maintenant dix ans dans le but de promouvoir l’importance de la contribution des traducteurs étrangers.

L’Association espagnole ACE Traductores décide de favoriser la visibilité des traducteurs dans le cadre des prix littéraires

L’Association espagnole ACE Traductores décide de favoriser la visibilité des traducteurs dans le cadre des prix littéraires

Le 7 juillet nous avons pris connaissance d’une information (http://www NULL.ceatl NULL.eu/man-booker-international-prize-to-reflect-growing-importance-of-translation) importante : les principaux prix littéraires internationaux du Royaume-Uni – le Man Booker International Prize et l’independant Foreign Fiction Prize – vont être fusionnés en un seul prix annuel qui récompensera les auteurs et les traducteurs des œuvres de fiction en langue étrangère.

Le Man Booker Prize International reflète l’importance grandissante de la traduction

Le Man Booker Prize International reflète l’importance grandissante de la traduction

La Fondation Booker Prize a annoncé qu’à compter de 2016 le Man Booker Prize International (http://www NULL.themanbookerprize NULL.com/) va évoluer afin de favoriser la publication et la lecture de fiction de qualité traduite. Dès l’année prochaine le prix fusionnera avec l’Independent Foreign Fiction Prize (http://www NULL.independent NULL.co NULL.uk/arts-entertainment/books/news/independent-foreign-fiction-prize-delightful-discoveries-in-foreign-fiction-prize-10101847 NULL.html), et sera décerné annuellement sur la base d’un seul ouvrage traduit en anglais et publié au Royaume-Uni, plutôt que tous les deux ans pour un ensemble de travaux comme c’était le cas jusqu’à présent.