De sérieuses préoccupations concernant la distribution légale et illégale des traductions littéraires numérisées nous ont amenés à entreprendre une enquête parmi nos associations membres (mars 2010). L’objectif était de dresser un « état des lieux » du copyright des traducteurs dans le nouveau marché numérique, qui connaît des transformations accélérées aujourd’hui en Europe.

Nous voulions savoir :

  • quels types de publications numérisées existent déjà
  • si la cession de leurs droits numériques par les traducteurs littéraires est habituelle ou non
  • quel est le niveau de rémunération des traducteurs littéraires pour l’utilisation de leur œuvre sous forme numérisée
  • quel est le statut des droits numériques

L’enquête, comme on pouvait s’y attendre, montre des différences considérables suivant les pays, non seulement en ce qui concerne la nature et le volume des publications numériques/électroniques, mais également en termes de rémunération. Le développement de ce marché étant extrêmement rapide, les résultats de mars 2010 sont peut-être déjà en deçà de la réalité.

Téléchargez (http://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2010/10/CEATL_E-RIGHTS_2010EN NULL.pdf) le texte de l’étude (en anglais seulement).