La plupart des lecteurs d’Anne Frank ont connu son journal à travers une traduction. Dans quelle mesure celle-ci a-t-elle influencé notre connaissance de ce texte emblématique? Jusqu’à quel point la voix que nous croyons si bien connaître est-elle en fait celle de ses traducteurs? Sam Garrett et Shaun Whiteside, traducteurs reconnus du néerlandais en anglais, proposeront des versions différentes d’un passage du journal d’Anne Frank (sans s‘être consultés!). Ils présenteront, compareront, confronteront et défendront leurs choix devant l’assistance de la Jewish Book Week. Le débat sera animé par Daniel Hahn. Pour plus d’information et les réservations, veuillez consulter le site de la Jewish Book Week (http://www NULL.jewishbookweek NULL.com/past-events/813).

Date: le 4 mars à 11 heures. Au Royal National Hotel, Londres.

Traduire Anne Frank à la Jewish Book Week de Londres