Les groupes de travail du CEATL rassemblent et publient des informations sur des sujets spécifiques liés à la traduction et aux traducteurs littéraires en Europe. Six groupes de travail sont actuellement actifs:

Conditions de travail

Ce groupe de travail, créé en 2005, a publié en 2008 un rapport pionnier sur les conditions de travail désastreuses des traducteurs littéraires dans 23 pays et régions d’Europe. Ce rapport peut toujours être téléchargé (http://www NULL.ceatl NULL.eu/situation-actuelle/conditions-de-travail?lang=fr) sur le site du CEATL. La deuxième édition, soutenue par la société de perception néerlandaise LIRA, sera publiée en 2015.

Droit d’auteur et droits numériques

L’avènement de l’édition numérique a provoqué une véritable révolution. Dépourvus de support matériel, les livres pourront désormais être disponibles en permanence et dans le monde entier, ce qui crée une toute nouvelle donne dans le domaine du droit d’auteur. Le groupe de travail du CEATL rendra compte de ces développements et de leurs répercussions pour les traducteurs littéraires. Un rapport préliminaire (http://www NULL.ceatl NULL.eu/situation-actuelle/droits-numeriques?lang=fr) a été publié en 2010 avec le soutien de la société de perception suisse, ProLitteris.

Visibilité

C’est en promouvant la visibilité culturelle du traducteur littéraire par toutes sortes d’actions et d’événements que la plupart des associations membres du CEATL espèrent améliorer les conditions de travail et, par ce biais, la qualité des traductions. Ce groupe de travail collecte des données sur la visibilité culturelle du traducteur (un premier rapport sera bientôt disponible) et prépare des actions pan-européennes, telle que la Journée Internationale des Traducteurs.

Formation et éducation

Créé en 2009, le groupe de travail s’est engagé dans de nombreux domaines relatifs à la formation et l’éducation des traducteurs littéraires en Europe, dans une approche aussi bien théorique que pratique.

Ces dernières années, le groupe de travail s’est consacré à deux projets :

  1. Un Rapport sur la formation et l’éducation des traducteurs littéraires dans les pays européens (https://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2015/02/Synthese_formation_finale NULL.pdf) représentés au CEATL. Il recouvre les pratiques universitaires et non universitaires et analyse les avantages et inconvénients de la situation actuelle (2014) ; le rapport conclut avec une liste de recommandations générales (https://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2014/07/Formations_a_la_traduction_litteraire-Recommandations_generales NULL.pdf).
  2. PETRA-E (https://petra-education NULL.eu/), projet collectif européen, aboutissant au Cadre général de référence pour l’éducation et la formation des traducteurs littéraires. Aujourd’hui, le Réseau PETRA-E (dont le CEATL est membre), a pour but de promouvoir le Cadre et de le mettre en place.

En 2017, le groupe de travail a démarré un nouveau projet consacré à la formation, essentiellement pour les traducteurs de langues rares. Il a pour but d’augmenter leur connaissance de la littérature et de la culture d’une langue rare, et d’améliorer leurs compétences professionnelles ainsi que leur capacité à promouvoir les traductions de grandes œuvres sur les marchés importants. Par conséquent, le groupe de travail a l’intention d’organiser une série d’ateliers en différents endroits, basés sur l’utilisation par le cadre PETRA-E des ressources existantes dans les pays européens et de travailler en coopération avec des maisons de traducteurs, des centres littéraires, universités etc., afin de soutenir les échanges d’expérience, l’apprentissage tout au long de la vie, la constitution de réseaux, et la mobilité des traducteurs littéraires.

Meilleures pratiques

L’échange des meilleures pratiques entre les associations membres est l’un des principaux objectifs du CEATL. Ce groupe de travail, qui a bénéficié du soutien de la société de perception norvégienne KOPINOR, collecte des initiatives réussies dans les domaines de la visibilité, de la formation et des conditions de travail. De brèves descriptions sont publiées dans l’espace membres du site pour servir d’exemple aux associations des autres pays.

Actualités sur la traduction littéraire

Depuis 2010, le site Internet du CEATL contient une rubrique d’actualités (http://www NULL.ceatl NULL.eu/a-propos-du-ceatl/news?lang=fr) sur la traduction littéraire en Europe. Elles peuvent être sélectionnées par pays ou par thème. Si vous souhaitez voir une brève ou une annonce publiée sur la page des actualités du CEATL merci de nous écrire à l’adresse suivante : news@ceatl.eu (news null@null ceatl NULL.eu).