Le prix Independant étranger a été attribué à l’auteur arabe Hassan Blasim pour son deuxième recueil de nouvelles, The Iraqi Christ, et à son traducteur Jonathan Wright. L’ouvrage a été publié par la maison d’édition indépendante Comma Press.

Blasim a également reçu le prix English PEN pour The Iraqi Christ. Autrefois cinéaste en Irak, il a fui son pays en 2000 et s’est installé en Finlande.

Jonathan Wright, traducteur de The Iraqi Christ, a étudié l’arabe à l’université d’Oxford et passé 18 des 32 dernières années dans le monde arabe, essentiellement comme journaliste pour l’agence de presse internationale Reuters. En 2014, il a également été lauréat du prix Saif Ghobash-Banipal pour sa traduction du roman Azazeel de Youssef Ziedan.

Cette année, le jury a également souhaité attribuer une mention spéciale à The Mussel Feast, premier roman de l’écrivaine allemande Birgit Vanderbeke, traduit par Jamie Bulloch et publié par la maison Peirene Press.

Doté de 10 000 livres, le prix Independent étranger est décerné chaque année à la meilleure œuvre de fiction contemporaine en traduction. Fait exceptionnel, le prix rend hommage tant au traducteur qu’à l’auteur (chacun recevant 5 000 livres). Le rôle du traducteur et sa capacité à jeter des ponts entre les langues et les cultures est ainsi mis en lumière. Le prix est financé par l’Arts Council d’Angleterre, administré par le Booktrust et parrainé par The Independent et la maison de Champagne Taittinger.

Le prix Independant étranger 2014 attribué à l’auteur Hassan Blasim et à son traducteur Jonathan Wright
Étiqueté avec :