Après 18 mois et d’innombrables réunions en ligne, la Commission européenne vient de publier Translators on the Cover – Multilingualism and Translation (https://op NULL.europa NULL.eu/en/publication-detail/-/publication/a4059b86-8317-11ec-8c40-01aa75ed71a1/language-en/format-PDF/source-252275940), un rapport qui vise à indiquer les moyens d’étendre la diffusion de la traduction littéraire dans toutes les langues de l’UE. Celui-ci traite de trois domaines principaux – l’apprentissage des langues, les conditions de travail des traducteurs et le financement de leurs travaux – et recommande des stratégies pour améliorer ces pratiques.

Des experts nationaux de 26 pays ont contribué à sa rédaction dans le cadre du Plan de Travail européen pour la Culture 2019-22. Parmi eux se trouvaient (quelques) traducteurs littéraires, un éditeur, des représentants d’agences nationales de financement de la littérature et des associations de traducteurs – parmi lesquels la déléguée du CEATL, Juliane Wammen (DOF), en tant que représentante du Danemark. Des réunions se sont tenues avec la participation du CEATL, en présence de Miquel Cabal Guarro (AELC) et Cécile Deniard (ATLF), ainsi qu’avec la FEP, l’AVTE et l’Association des Libraires européens. Le rapport fait largement référence aux résultats des enquêtes 2008 et 2021 menées par le CEATL sur les conditions de travail et contient un lien vers la plus récente d’entre elles (https://www NULL.ceatl NULL.eu/survey-results).

Ce rapport est disponible en anglais, mais aussi en cours de traduction dans les 27 langues de l’UE. Nous vous encourageons à partager son contenu avec les décideurs politiques ou toute autre partie intéressée afin de contribuer à éclairer le débat sur les conditions de travail des traducteurs et d’y apporter, nous l’espérons, des changements positifs.

Translators on the Cover : Vers une amélioration des conditions pour les traducteurs européens ?
Étiqueté avec :