L’Association des traducteurs danois (DOF), fondée en 1944, a célébré ses 75 années d’existence en 2019. Pour fêter cela, mais surtout pour rendre hommage à ses membres et à leur contribution au paysage littéraire danois, DOF a décidé de lancer un site web « VerdenOversat (http://www NULL.verdenoversat NULL.dk) » (le mot traduit), mettant en valeur la littérature mondiale traduite chaque année depuis 1944 jusqu’à 2019. Ce projet s’est fortement inspiré d’un autre, similaire, « 60 ans de traduction (https://60yearsoftranslation NULL.wordpress NULL.com) » créé par l’Association de traducteurs du Royaume Uni (https://www NULL.societyofauthors NULL.org/groups/translators) en 2018. A l’instar du projet du Royaume Uni, chaque année d’existence de DOF est marquée par un texte court sur une œuvre importante traduite en danois cette année-là. Les textes sont rédigés par des traducteurs, des critiques et des chercheurs en traduction.

(https://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2020/01/denmark-75-anniversary NULL.png)L’idée était de mettre en valeur, de façon très concrète, ce que les lecteurs et écrivains danois manqueraient, si les traducteurs littéraires qui forment DOF n’existaient pas. Le danois est une langue parlée par seulement environ 6 millions de personnes. Sans la littérature traduite, le paysage littéraire serait bien limité. Le but de ce projet n’est pas seulement de mettre en valeur les traducteurs individuellement, mais de présenter un petit échantillon de l’immensité et la diversité de la littérature traduite, aujourd’hui partie intégrante de la conscience littéraire collective du Danemark – depuis Fifi Brindacier et l’Étranger de Camus jusqu’au Seigneur des Anneaux et bien d’autres.

VerdenOversat est un échantillon de l’histoire littéraire mondiale vue du Danemark. Espérons que ce projet renforcera la visibilité des traducteurs et donnera au public l’envie de lire ou relire les magnifiques œuvres littéraires citées.

 

75 ans de traduction célébrés au Danemark
Étiqueté avec :