C’est Oda Myran Winsnes qui a reçu le Prix norvégien 2016 des libraires pour sa traduction en norvégien de The Crossing: My Journey to the Shattered Heart of Syria, de Samar Yazbek. Ce prix, qui est décerné chaque année par l’Association des libraires norvégiens (http://www NULL.bokhandlerforeningen NULL.no/) et l’Association norvégienne des écrivains et traducteurs de non-fiction (http://www NULL.nffo NULL.no/) (NFF), récompense un traducteur de non-fiction en début de carrière, pour son excellente traduction d’un récent ouvrage de non-fiction. Ce prix, ainsi qu’un chèque de 50 000 NOK (6 250 euros), lui a été remis à Oslo lors de la célébration de la Journée mondiale de la traduction, le 29 septembre 2016.

Oda Myran Winsnes (au milieu) (https://www NULL.ceatl NULL.eu/norwegian-booksellers-prize-for-2016-for-the-translation-of-non-fiction-literature-awarded-to-oda-myran-winsnes/norway-booksellersprize-okt16)
Oda Myran Winsnes (au milieu)

« Je suis bien sûr extrêmement fière que ma traduction ait été appréciée, mais cela fait du bien aussi de voir l’attention portée à la Syrie. Les Syriens en ont grand besoin ! », a-t-elle déclaré.

« Ce sont les traducteurs qui rendent la littérature mondiale accessible à tous. En décernant ce prix, nous voulons faire prendre conscience de ce fait, et mettre l’accent sur l’importance du travail des traducteurs de non-fiction, » a commenté pour sa part Trine Stensen, présidente de l’Association des libraires norvégiens.

Le Prix 2016 des libraires norvégiens pour la traduction de littérature de non-fiction attribué à Oda Myran Winsnes
Étiqueté avec :