Le CEATL s’est joint aux autres organisations culturelles européennes exhortant les dirigeants politiques de l’UE à soutenir la proposition du parlement d’augmenter le budget de l’Europe créative. Vous pouvez lire notre lettre ouverte ci-dessous. Nous remercions l’Alliance européenne des compositeurs et auteurs de chansons (ECSA) pour cette initiative.

Programme de l’Europe créative 2021-2027 (https://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2019/12/eu-directive-open-letter NULL.png)
Investir dans notre culture c’est investir dans notre futur.

Monsieur le Président du Conseil européen,
Chers représentants des États membres,

Nous vous écrivons en tant que collectif de 90 organisations issues de tous les secteurs de la culture et de la création en Europe, en prévision des discussions du Conseil européen sur le futur budget de l’UE.

En ce moment clé des négociations sur un futur cadre multi-financier de l’UE (2021-2027), nous vous appelons à soutenir le budget proposé par le Parlement européen pour le programme « Creative Europe » 2021-2027 (https://ec NULL.europa NULL.eu/digital-single-market/en/news/proposal-regulation-establishing-creative-europe-programme), le seul programme-cadre de l’UE consacré aux domaines culturel et créatif.

Aujourd’hui, Creative Europe ne représente que 0,15 % du budg (https://www NULL.europarl NULL.europa NULL.eu/doceo/document/A-8-2016-0357_EN NULL.html?redirect)et total de l’UE (https://www NULL.europarl NULL.europa NULL.eu/doceo/document/A-8-2016-0357_EN NULL.html?redirect). C’est loin d’être proportionné à la contribution de nos secteurs à l’économie de l’UE, qui représente 509 milliards d’euros de valeur ajoutée au PIB et plus de 12 millions d’emplois à temps plein (7,5 % de la main-d’œuvre de l’UE).

Notre culture et nos talents soutiennent la liberté artistique et le pluralisme des médias, qui sont essentiels au maintien de sociétés ouvertes, inclusives et créatives. Cependant, la culture n’est pas à l’ordre du jour politique de l’UE et ces secteurs restent structurellement sous-financés. Le déficit de financement des PME européennes de la culture et de la création est estimé entre 8 et 13 milliards d’euros.

C’est pourquoi nous nous félicitons de la proposition du Parlement européen d’augmenter le budget de Creative Europe à 2,8 milliards d’euros. Nous appelons le Conseil à soutenir cette impulsion indispensable à l’avenir des arts, de la culture et du patrimoine de l’Europe, ainsi qu’aux valeurs qu’ils promeuvent.

La contribution des secteurs de la culture et de la création en Europe au développement social, économique et artistique de l’Europe justifie pleinement la valeur ajoutée des investissements de l’UE dans la culture.

Nos valeurs communes et notre diversité culturelle unique sont au centre de notre projet européen commun et sont les meilleurs ambassadeurs du rayonnement mondial de l’UE dans le monde.

Investir dans notre culture, c’est investir dans notre avenir. Soyons ambitieux et construisons un avenir meilleur pour l’Europe.

 

Pour lire la lettre en espagnol, cliquez ici (https://vasoscomunicantes NULL.ace-traductores NULL.org/2019/12/17/carta-abierta-a-los-dirigentes-de-la-union-europea-ceatl/).

Lettre ouverte des secteurs culturels et créatifs européens aux dirigeants de l’UE concernant le Programme de l’Europe créative 2021-2027
Étiqueté avec :