(https://www NULL.ceatl NULL.eu/former-ceatl-president-ros-schwartz-argues-in-favour-of-slow-translation/ros-schwartz)
Ros Schwartz

Selon une croyance répandue chez les traducteurs, les éditeurs et les lecteurs, plus on traduit, plus on va vite à traduire. Mais c’est souvent le contraire qui est vrai, car avec l’expérience de nombreux traducteurs ont une conscience plus aigüe des subtilités linguistiques et des complexités littéraires.

Ros Schwartz, traductrice littéraires lauréate de nombreux prix et ancienne présidente du CEATL, a interrogé plusieurs collègues sur la vitesse et les délais, souvent insensés. Il en est résulté un article préconisant la « slow traduction ».

Cliquez ici (http://www NULL.atanet NULL.org/chronicle-online/featured/how-long-will-it-take-you-to-type-this-in-english/#sthash NULL.LCkkg3ew NULL.lHngpnOL NULL.dpbs) pour lire l’article.

L’ex-présidente du CEATL Ros Schwartz en faveur de la « slow traduction »
Étiqueté avec :