(https://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2022/10/Transparency-agreement-cropped NULL.jpg)La Société des Auteurs danois, (https://danskforfatterforening NULL.dk/danish-authors-society)dont fait partie l’Association des Traducteurs danois, est parvenue à un accord collectif avec l’Association des Éditeurs danois (https://www NULL.danskeforlag NULL.dk) sur la mise en œuvre du principe de transparence préconisé par la directive DSM de l’UE.

Cet accord signifie que les éditeurs auront la responsabilité d’être transparents sur tous les aspects économiques des contrats d’auteurs, tels que : les coûts, les revenus, les chiffres de vente des livres et autres formats, etc. C’est une avancée notable pour les auteurs (y compris les traducteurs) sous contrat forfaitaire, incapables de connaître combien leur travail rapporte à l’éditeur. Sans ces informations, il est difficile pour les auteurs d’exiger une meilleure rémunération au titre de l’article 20 de cette directive DSM.

La Société danoise des Auteurs, l’Association danoise des Auteurs de Fiction (https://forfattere NULL.org) et les éditeurs danois ont convenu ensemble que les dispositions de l’accord doivent s’appliquer aux contrats d’édition pour la fiction, la non-fiction, les manuels scolaires et la littérature pour enfants/jeunes adultes, ainsi qu’aux contrats d’illustrateurs et de traducteurs. Elles s’appliqueront également aux publications numériques. L’accord stipule quel type d’informations doit être mis à disposition, à quelle fréquence, et de quelle manière cette responsabilité de transparence est affectée par la nature des contrats (basés sur des redevances, un forfait ou un calcul intermédiaire).

Outre le fait que l’accord renforcera, on l’espère, la base des négociations pour les traducteurs et les autres auteurs, ces négociations et leur aboutissement constituent le premier accord commercial collectif dans le secteur danois du livre depuis près de trente ans – le marché danois du livre étant l’un des plus libéralisés d’Europe. Cela est de bon augure pour les négociations futures entre les parties ; espérons que ce soit également le présage de moyens nouveaux et plus coordonnés pour affronter les défis du marché mondial du streaming, qui exerce actuellement une pression sur les (petits) marchés nationaux et régionaux du livre, notamment dans le domaine de la traduction littéraire.

Lien vers l’accord (en danois) ici (https://danskforfatterforening NULL.dk/wp-content/uploads/2022/10/221010-Ny-vejledende-brancheaftale-om-stoerre-transparens-i-oekonomien-bag-forlagskontrakter-1 NULL.pdf).

Meilleure base de négociation pour les traducteurs danois après un nouvel accord commercial
Étiqueté avec :