Le 6 juin, lors de la Foire du livre de Madrid, l’Institut Basque Etxepare a organisé, en collaboration avec l’Association des éditeurs d’Euskadi, une table ronde intitulée « Écrire en basque, publier en espagnol ».

Y ont participé le traducteur Josu Zabaleta (lauréat du prix national de traduction 2013), Karlos Cid (traducteur et professeur à l’université Complutense), ainsi que les écrivains Karmele Jaio et Rikardo Arregi (respectivement romancier et poète), dont l’essentiel de l’œuvre a été traduit en espagnol. Arantzazu Fernandez a assuré la modération de la rencontre.

Les échanges ont porté sur la question de la réception des traductions d’œuvres basques par les éditeurs espagnols. Tout en reconnaissant les difficultés liées aux contraintes commerciales, les participants ont souligné l’importance de la traduction pour faire exister la littérature basque dans le paysage littéraire international. Les participants ont également évoqué leurs expériences concernant l’autotraduction, la traduction poétique, les ateliers de traduction de poésie avec des poètes et la traduction-relais. En conclusion, l’auditoire a été informé des dernières publications d’œuvres basques traduites en espagnol.

Table ronde sur la traduction de la littérature basque en espagnol (Madrid, 6 juin 2014)
Étiqueté avec :