La difficulté de traduire est due à la résistance incontestable de toute langue-culture d’accueil face à la culture de l’Autre. Le Département des Lettres et Philosophie de l’Université de Trente et le Centre d’études ISTTRAROM-Translationes, Département de langues et littératures modernes, de l’Université de l’Ouest de Timisoara organiseront du 30 novembre au 2 décembre 2017 un colloque qui s’intéresse à la réflexion sur la trahison et sur la traîtrise en traduction littéraire. Son objectif principal est de répondre à la question : Qu’est-ce qu’une mauvaise traduction littéraire ? Trahison et traîtrise en traduction littéraire.

Date limite de réception du formulaire d’inscription (fiche personnelle + résumé): le 31 mai 2017.

Après l’examen de votre dossier, le comité d’organisation vous informera des démarches à suivre.  Notification d’acceptation: avant le 31 juillet 2017.

Envoi des propositions: traductionmauvaise@gmail.com

Pour de plus amples renseignements et pour vous inscrire, cliquez ici (http://webmagazine NULL.unitn NULL.it/evento/lettere/16995/quest-ce-quune-mauvaise-traduction-litt-raire).

 

Étiqueté avec :