Les traducteurs littéraires n’existent pas. C’est souvent ce que l’on pourrait penser en voyant la presse, les critiques littéraires, les couvertures de livres… On pourrait penser que les livres sont écrits dans toutes sortes de langues différentes comme par magie, en claquant des doigts. Shakespeare a écrit ses sonnets en anglais, pourtant ils sont lus dans le monde entier en russe, allemand, suédois, catalan… Ainsi les traducteurs littéraires n’existent pas ? Rendons-les visibles ensemble !

Le CEATL (http://www NULL.ceatl NULL.eu), Conseil européen des associations de traducteurs littéraires, lance un nouveau concours destiné aux photographes amateurs : il s’agira de réaliser des photos inventives et pleines d’esprit montrant l’existence et l’importance des traducteurs littéraires, les défis qu’ils doivent relever et le rôle qu’ils tiennent dans la littérature. Chaque participant pourra envoyer une photo numérique, et le lauréat recevra un bon de 200 euros pour un dîner et des livres, avant la Journée internationale de la traduction, le 30 septembre 2015.

Après l’enthousiasme suscité par le précédent concours vidéo (http://www NULL.ceatl NULL.eu/fr/words-travel-worlds-laureat-du-troisieme-concours-international-de-videos-du-ceatl) « Spot the translator », le CEATL espère que ce nouveau concours photo rencontrera le même succès auprès de nombreux photographes en puissance !

Règlement du concours :

–  seront acceptées les photos numériques de 300 PPI (2-3 MB).

– toutes les photos doivent être envoyées à contest@ceatl.eu (contest null@null ceatl NULL.eu) avant le 1er septembre 2015.

– une seule photo par participant est autorisée.

– si la photo comporte un texte dans une langue autre que le français ou l’anglais, ce texte devra être traduit en anglais et/ou en français.

– le CEATL se réserve le droit d’utiliser la photo gagnante pour promouvoir la traduction littéraire, comme carte postale pour la journée de la traduction par exemple. Il est entendu que le lauréat autorisera l’utilisation de sa photo à cette fin. Si le CEATL souhaitait utiliser d’autres photos à des fins promotionnelles, il en demanderait l’autorisation aux artistes concernés. Le CEATL ne transmettra les photos qu’à ses associations membres. Il n’en fera aucun usage commercial.

– le CEATL postera toutes les photos en lice sur la page Facebook (https://www NULL.facebook NULL.com/events/144804399036962) publique consacrée à l’événement ou chacun pourra « liker » sa photo préférée.

– à la date du 10 septembre 2015, le CEATL désignera les dix photos les plus appréciées et choisira un gagnant parmi celles-ci.

– les associations membres du CEATL diffuseront les photos et pourront organiser des conférences de presse pour faire connaître la photo gagnante.

– le résultat sera proclamé le 16 septembre et le gagnant recevra un bon pour un dîner et des livres d’une valeur de 200 euros.

– les photos insultantes seront exclues du concours. Le jury sera en droit de ne pas décerner le prix, ou de le partager entre deux participants en cas d’ex-aequo. Il ne justifiera pas sa décision (par correspondance ou d’aucune autre manière) auprès des participants.

Concours photo : « La traduction est partout »
Étiqueté avec :