Le 9 octobre 2014, à l’occasion de la foire du livre de Francfort et à l’initiative de Vincent Monadé, président du Centre national du livre (France), plusieurs responsable d’organismes européens du livre ont signé la première déclaration commune pour le livre, en présence des fédérations professionnelles européennes (EWC, Conseil européen des écrivains ; FEE, Fédération européenne des éditeurs ; EIBF, fédération des libraires européens et internationaux ; et CEATL).

Cette déclaration a pour objectif de garantir le droit des auteurs et préserver ceux des lecteurs. Elle vise à favoriser l’émergence de positions communes pour la défense du droit d’auteur, un taux de TVA réduit sur les livres imprimés et numériques et le libre choix du lecteur, soit l’interopérabilité permettant de lire n’importe quel ouvrage sur l’appareil de son choix. Des actions collectives pourront ainsi être menées en collaboration avec les fédérations professionnelles européennes.

Retrouvez le texte de la déclaration ici (http://www NULL.centrenationaldulivre NULL.fr/fichier/p_ressource/4145/ressource_fichier_fr_declaration NULL.europa NULL.enne NULL.pour NULL.le NULL.livre NULL.pdf) et la liste des premiers signataires ici (http://www NULL.centrenationaldulivre NULL.fr/fichier/p_ressource/4126/ressource_fichier_fr_cnl NULL.signature NULL.premia NULL.re NULL.da NULL.claration NULL.europa NULL.enne NULL.du NULL.livre NULL.ma NULL.j NULL.2 NULL.octobre NULL.pdf).

Foire de Francfort : le CEATL associé à la première déclaration européenne pour le livre