Le Prix de traduction 2015 de la Foire du Livre de Leipzig a été attribué à Mirjam Pressler pour sa traduction en allemand du roman d’Amos Oz, Judas. Le jury a loué le ton naturel de sa traduction et sa capacité à transmettre un climat intime malgré des événements socio-politiques d’une grande importance en toile de fond. Mirjam Pressler, qui est aussi auteur, a traduit des œuvres littéraires de l’hébreu, de l’anglais et du néerlandais. Elle a été lauréate du Prix allemand de littérature jeunesse, de la Médaille Carl-Zuckmayr et de la Médaille Buber-Rosenzweig.

Mirjam Pressler (http://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2015/06/germany NULL.leipzig NULL.eng_ NULL.june15 NULL.Mirjam-Pressler_news_R220X0 NULL.jpg)
Mirjam Pressler

Ce prix, décerné tous les ans lors de la Foire du Livre de Leipzig à des ouvrages littéraires significatifs parus récemment dans les catégories Fiction, Non-fiction et Traduction, est l’une des trois récompenses allemandes les plus importantes, avec le Prix du Livre allemand et le Prix de traduction de Straelen. Il est doté de 15 000 euros dans chaque catégorie.

Le Prix de traduction 2015 de la Foire du Livre de Leipzig attribué à Mirjam Pressler
Étiqueté avec :