Le prix Impac de Dublin 2014 a été attribué à l’auteur colombien Juan Gabriel Vásquez pour son roman El ruido de las cosas al caer, traduit par la Canadienne Anne McClean sous le titre The Sound of Things Falling et publié au Royaume-Uni par Bloomsbury. En dix-ans d’existence, c’est la première fois que ce prix récompense une œuvre sud-américaine. Qualifié de « récit sans concession coloré par l’héritage du trafic de drogue en Colombie », ce livre se démarque de l’image du « réalisme magique » traditionnellement associée à la fiction latino-américaine.

Outre deux autres romans de Vásquez, The Informants (Los informantes) et The Secret History of Costaguana (Historia secreta de Costaguana), Anne McClean a traduit certains des meilleurs ouvrages publiés en espagnol ces dernières années, et notamment des œuvres de Tomas Eloy Martinez, Javier Cercas, Evelio Rosero et Enrique Vila-Matas.

Ce prix, dont le lauréat est désigné par le vote de bibliothèques partenaires du monde entier, récompense des œuvres publiées en anglais (langue originale ou langue de traduction). Il s’agit du prix littéraire le plus richement doté au monde (100 000 euros) et lorsqu’une œuvre traduite est primée, comme c’est le cas en l’occurrence, 25 000 euros vont au traducteur.

Le nom du lauréat a été dévoilé le 12 juin lors d’une cérémonie à la Mansion House de Dublin.

Le prix IMPAC de Dublin attribué à Juan Gabriel Vásquez et à sa traductrice Anne McClean
Étiqueté avec :