C’est lors de la 31ème Foire du livre slovène, sur la Scène des Auteurs, que l’Association slovène des traducteurs littéraires a décerné le Prix Radojka Vrančič à Andreja Kalc pour Poskus sobe, roman russe de Marina Tsvetaeva. La traduction est publiée par KUD Zrakogled, l’Association pour l’art et la culture de Koper.

Le prix est doté d’une bourse d’environ 1500 euros par le programme du droit de prêt public. Le lauréat est amené à donner des interviews pour les journaux les plus importants, la radio nationale, voire même la télévision.

Ce prix, dédié au célèbre traducteur slovène de Proust, est attribué chaque année à un jeune traducteur prometteur de moins de 35 ans.

Andreja Kalc pendant une interview. (photo: Vinko Avsenak) (http://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2015/12/slovenia NULL.kalc_ NULL.dec15 NULL.jpg)
Andreja Kalc pendant une interview. (photo: Vinko Avsenak)
Le Prix slovène du jeune traducteur de l’année attribué à Andreja Kalc
Étiqueté avec :