Le Prix Sovre 2016 attribué à la traductrice du russe en slovène Lijana Dejak

Le Prix Sovre 2016 attribué à la traductrice du russe en slovène Lijana Dejak

L’Association slovène des traducteurs littéraires (http://www NULL.dskp-drustvo NULL.si/) a décerné le Prix Sovre 2016 à la célèbre traductrice slovène Lijana Dejak pour sa traduction du roman Laurus de l’auteur russe Jevgenij Vodolazkin. La traduction a été publiée par Cankarjeva založba en 2015.

Le Prix Sovre, dédié à Anton Sovre (1885-1963), philologue et traducteur slovène, est une récompense slovène majeure en matière de traduction littéraire.

Le Prix du jeune traducteur de l’année attribué à Tania Petrič et Diana Pungeršič

Le Prix du jeune traducteur de l’année attribué à Tania Petrič et Diana Pungeršič

Les Prix Radojka Vrančič pour 2016 ont été décernés par l’Association slovène des traducteurs littéraires (http://www NULL.dskp-drustvo NULL.si/) sur le stand des Auteurs lors de la 31ème Foire aux livres slovène, le 24 novembre 2016.

Tania Petrič a reçu le prix pour Smrt zaradi muz, un recueil de poèmes du poète autrichien Friederike Mayröcker, publié par Mladinska knjiga dans leur collection Nova lirika en 2015.

Le prix EsAsi pour les jeunes traducteurs attribué à Sara Marina Virk (Slovénie)

Le prix EsAsi pour les jeunes traducteurs attribué à Sara Marina Virk (Slovénie)

Le quatrième prix biennal EsAsi (http://es NULL.espanacultura NULL.si/dogodki/cuarta-edicion-del-premio-esasi-para-jovenes-traductores) pour la meilleure traduction de l’espagnol en slovène par un traducteur âgé de moins de trente ans a été décerné à Sara Marina Virk, dont la traduction de la nouvelle Mur de Felisberto Hernandez a été sélectionnée parmi 38 candidatures.

Le prix d’une valeur de 1000 euros a été remis par l’ambassadeur d’Espagne en Slovénie, Son Excellence José Luis de la Peña Vela, le 24 février 2016, lors d’une cérémonie au Cankarjev dom de Ljubljana.

Le premier prix slovène pour la traduction d’ouvrages humanistes et sociologiques attribué à Matej Hriberšek

Le premier prix slovène pour la traduction d’ouvrages humanistes et sociologiques attribué à Matej Hriberšek

C’est à Matej Hriberšek, traducteur et professeur à la Faculté des arts de Ljubljana, que le premier prix Jerman a été décerné, pour ses traductions en slovène des six premiers livres de Naturalis Historia de l’auteur romain Pline l’Ancien (publié par ZRC, 2012/13) et pour sa traduction de l’œuvre autobiographique du baron Žiga Herberstein, Gratae Posteritati.

Le prix Sovre 2015 attribué à la traductrice allemand-slovène Mojca Kranjc

Le prix Sovre 2015 attribué à la traductrice allemand-slovène Mojca Kranjc

L’Association slovène des traducteurs littéraires a décerné le prix Sovre 2015 à la célèbre traductrice et philologue slovène Mojca Kranjc pour sa traduction du roman Der Fälscher, die Spionin und der Bombenbauer de l’auteur suisse Alex Capus. Sa traduction, Švindler, špijonka in človek z bombo, est publiée par Mladinska knjiga dans leur superbe nouvelle collection Moderni roman/Roman moderne.

La Slovénie accueille le 12ème festival Pranger de poésie et de traduction

Cette année le festival Pranger, rassemblement de poètes, critiques et traducteurs de poésie, s’est tenu du 30 juin au 5 juillet en Slovénie, dans les villes de Roka Slatina, Šmarje pri Jelšah et Ljubljana.

Chaque année au cours de ce festival trois critiques choisissent chacun trois recueils de poésie slovène parus au cours de l’année précédente, et jugés dignes de figurer aux débats.

Michael Briggins reçoit le prix de traduction de littérature slovène

Michael Briggins reçoit le prix de traduction de littérature slovène

La Société des Traducteurs Littéraires Slovènes a décerné le prix Janko Lavrin à Michael Biggins, professeur affilié et bibliothécaire spécialisé en littérature slave. Ce prix décerné tous les ans récompense une personne qui a contribué de façon significative à la traduction de la littérature slovène sur le plan international. Michael Biggins est le traducteur anglais de plus de 15 œuvres majeures de la littérature slovène du 20ème et 21ème siècle, dont des textes de Drago Jančar, Tomaž  Ŝalamun et Vladimir Bartol.

Prix EsAsi pour les traducteurs littéraires professionnels et débutants espagnol/slovène (date limite d’inscription le 1er octobre 2015)

Prix EsAsi pour les traducteurs littéraires professionnels et débutants espagnol/slovène (date limite d’inscription le 1er octobre 2015)

En 2008 l’Ambassade d’Espagne en Slovénie a inauguré le prix EsAsi récompensant la meilleure traduction en slovène d’œuvres littéraires espagnoles. Ce prix bisannuel de 3000 euros accordé aux traducteurs professionnels, vise à reconnaître le travail du traducteur et à promouvoir la connaissance et l’appréciation de la littérature espagnole chez les lecteurs slovènes.