Les traducteurs tchèques des langues scandinaves créent une association professionnelle indépendante

Les traducteurs tchèques des langues scandinaves créent une association professionnelle indépendante

Les traducteurs tchèques des langues scandinaves ont fondé une association indépendante : Překladatelé Severu (Traducteurs tchèques du Nord), avec pour objectifs l’amélioration de la rémunération et des conditions de travail des traducteurs, la diffusion d’informations sur les contrats avec les auteurs et le soutien à la publication de traductions de qualité, grâce, entre autres, à la formation de nouveaux traducteurs et éditeurs.

Prix de traduction Susanna Roth 2019 – Appel à candidatures

Prix de traduction Susanna Roth 2019 – Appel à candidatures

Les Centres tchèques et la Section littéraire de l’Institut des Arts et du Théâtre (ATI) de Prague annoncent la 5ème édition du Concours international des jeunes traducteurs, le prix Susanna Roth, nommé en l’honneur de la célèbre traductrice suisse Susanna Roth (1950-1997) qui a œuvré de façon importante à la promotion de la littérature tchèque à l’étranger.

Appel à candidatures : Résidences à Prague et Brno (date limite : 21 mars 2019)

Appel à candidatures : Résidences à Prague et Brno (date limite : 21 mars 2019)

Le Centre littéraire tchèque a lancé un appel à candidatures à l’attention des traducteurs du tchèque. Les traducteurs littéraires du tchèque ayant publié au moins un livre peuvent poser leur candidature pour une résidence à Prague (juillet-novembre 2019) ou Brno (septembre-octobre 2019).

La durée des résidences sera de deux, trois, ou quatre semaines.

Une traductrice tchèque s’engage publiquement contre des commentaires xénophobes

Une traductrice tchèque s’engage publiquement contre des commentaires xénophobes

Michala Marková, traductrice réputée de l’anglais et du français, a envoyé une lettre ouverte au Conseil de la radio tchèque, pour protester contre la déclaration inacceptable de l’un de ses membres, Tomáš Kňourek. Celui-ci, en réaction à la diffusion d’un extrait de la traduction de Michala Marková de The Line of Beauty de Alan Hollinghurst (La ligne de beauté), a qualifié l’auteur de « dépravé » déguisé en écrivain qui signe des « obscénités », attaqué de façon inappropriée le Royaume Uni et son approche de l’immigration, décrit la minorité musulmane comme des « gens » entre guillemets, et suggéré implicitement un retour à la censure tout en attaquant le rédacteur en chef de cette station de radio très prisée.

Appel à candidatures : résidences Prague ville de la littérature (date limite 31 août 2018)

Appel à candidatures : résidences Prague ville de la littérature (date limite 31 août 2018)

(https://www NULL.ceatl NULL.eu/?attachment_id=8327)Le projet Prague ville de la littérature offre des séjours en résidence à des écrivains étrangers et des traducteurs. Six résidences seront proposées en 2019, chacune d’une durée de 2 mois.

Prague ville de littérature remboursera le voyage aller et retour, fournira le logement gratuitement et une allocation de 600 euros par mois.

Les traducteurs tchèques et leurs préoccupations à la Foire du livre de Prague (10-13 mai 2018)

Les traducteurs tchèques et leurs préoccupations à la Foire du livre de Prague (10-13 mai 2018)

Les traducteurs ont attiré l’attention à la dernière Foire du livre de Prague (https://www NULL.eepg NULL.org/index NULL.php?shortCutUrl=Prague-International-Book-Fair), visitée par 46000 amoureux des livres, et où pas moins de 26 pays ont participé à des manifestations variées au cours des quatre jours d’exposition.

Au-delà des nombreuses lectures organisées par les éditeurs, et d’une introduction complexe de la littérature latino-américaine dans le contexte du marché du livre tchèque, plusieurs manifestations importantes ont mis notre profession en valeur, grâce au Centre littéraire tchèque (CLC) (http://www NULL.culturenet NULL.cz/en/Czech-in/literature/czech-literary-centre/).

Les traducteurs tchèques entament une série de discussions sur l’évolution du marché du livre

Les traducteurs tchèques entament une série de discussions sur l’évolution du marché du livre

La série de manifestations « Lost in translation », qui se tient à la bibliothèque Vaclav Havel (http://www NULL.vaclavhavel-library NULL.org/en/index/news), est l’occasion pour les traducteurs, les éditeurs et autres représentants de petites ou grandes maisons d’édition, ainsi que pour celles appartenant à de grands groupes, d’échanger leurs expériences, attentes, plaintes et revendications, et de commenter l’étranglement du marché du livre de leurs points de vue respectifs.

Appel à candidatures pour le Prix Susanna Roth : concours pour les jeunes traducteurs du tchèque (date limite : 31 mars 2018)

Appel à candidatures pour le Prix Susanna Roth : concours pour les jeunes traducteurs du tchèque (date limite : 31 mars 2018)

(https://www NULL.ceatl NULL.eu/call-for-application-for-susanna-roth-award-competition-for-young-translators-from-czech-deadline-31-march-2018/czech-republic-centres-logo-jan18)Les Centres tchèques (http://www NULL.czechcentres NULL.cz/) et le Centre littéraire tchèque invitent traditionnellement les jeunes traducteurs du tchèque à concourir pour la traduction d’un morceau choisi de littérature contemporaine. Tentez votre chance avec Bomba*Funk de Karel Vesely et gagnez quelques jours en République tchèque pour participer à des séminaires et autres manifestations.

Appel à candidatures : résidences à Prague et Brno

Appel à candidatures : résidences à Prague et Brno

(https://www NULL.ceatl NULL.eu/call-for-applications-residential-program-in-prague-and-brno/czech-republic-logo-sept17)Les traducteurs du tchèque sont de nouveau invités à visiter la République tchèque le printemps prochain. Le Centre littéraire tchèque offre des résidences à Prague et à Brno pouvant durer jusqu’à 4 semaines. Les traducteurs en résidence pourront ainsi rencontrer leurs auteurs, se familiariser avec la culture et la littérature locales, et présenter leur travail dans des lieux aussi prestigieux que la bibliothèque Vaclav Havel.

Soutien accru pour les traductions de la littérature tchèque

Soutien accru pour les traductions de la littérature tchèque

Le Ministère de la Culture de la République tchèque accroit son soutien à la publication de la littérature tchèque à l’étranger. Les termes du nouveau Programme de soutien permettent de récupérer jusqu’à 70% du coût total de la publication. Cette aide à la traduction d’un ouvrage complet comprend :

  • Une aide pour la traduction (jusqu’à 50% du coût total de la publication)
  • pour la conception de la couverture, graphisme, composition, impression (jusqu’à 50% du coût total de la publication)
  • pour les droits (jusqu’à 15% du coût total de la publication)
  • pour la promotion (jusqu’à 25% du coût total de la publication)

Elle concerne la poésie, la prose, la littérature jeunesse et jeunes adultes, la bande dessinée, le théâtre, les essais, etc.

Résidences au Centre littéraire tchèque (date limite : 1er juin 2017)

Résidences au Centre littéraire tchèque (date limite : 1er juin 2017)

(https://www NULL.ceatl NULL.eu/residencies-at-czech-literary-centre-deadline-1-june-2017/czech-republic-residencies-opened-book-may17)Le tout jeune Centre littéraire tchèque (http://www NULL.czechlit NULL.cz/en/) organise deux résidences de 2 à 4 semaines destinées à des écrivains, traducteurs, critiques et chercheurs littéraires étrangers et souhaitent en apprendre plus sur la littérature et la culture tchèques à laquelle ils s’intéressent déjà.

Résidences de traduction à Prague (date limite d’inscription : 29 février 2016)

Résidences de traduction à Prague (date limite d’inscription : 29 février 2016)

Grâce à son titre de « Ville créative de la littérature » décerné par l’Unesco, Prague a pu organiser une résidence destinée aux auteurs et aux traducteurs.

En 2016 des résidences de deux mois auront lieu aux périodes suivantes : juillet-août, septembre-octobre, et novembre-15 décembre.

Les inscriptions seront reçues jusqu’au 29 février 2016.

Colloque consacré au poète, traducteur et lecteur Jan Zábrana

Colloque consacré au poète, traducteur et lecteur Jan Zábrana

Le 6 et 7 novembre le colloque international intitulé Jan Zábrana : poète – traducteur- lecteur s’est tenu à la Faculté des Arts de l’Université Charles de Prague, département des études de traduction.

Le colloque était particulièrement axé sur trois domaines majeurs de l’œuvre de Jan Zábrana : ses propres écrits de poésie et de fiction, ses traductions de littérature moderne anglaise, américaine, russe, française et espagnole, et enfin son travail de journaliste littéraire qui a fait connaître au grand public les auteurs qu’il appréciait spécialement (Jesenin, Pasternak, Mandelstam, Babel, Felinghetti, Plath, Stevens, Ginsberg, Parra et bien d’autres).

Le Prix de l’Esprit tchèque est attribué à Martin Hilský

Le Prix de l’Esprit tchèque est attribué à Martin Hilský

Le Prix de l’Esprit tchèque, décerné par le gouvernement de la République Tchèque pour des résultats exceptionnels dans le domaine de la recherche, du développement et de l’innovation, a été attribué à notre cher collègue, le traducteur littéraire Martin Hilský.

Le professeur Martin Hilský a déjà reçu le prix Jungmann, le prix Tom Stoppard, le prix de l’Etat pour la traduction, et la Médaille du mérite du Président ; il est aussi membre honoraire de l’ordre de l’Empire britannique pour son travail de toute une vie en tant que traducteur, écrivain et professeur.

Attribution de plusieurs prix tchèques de traduction

Attribution de plusieurs prix tchèques de traduction

Le 6 octobre dernier, la Guilde des Traducteurs littéraires tchèques (OP)  a célébré la Journée mondiale de la Traduction lors de sa cérémonie annuelle de remise des Prix en faisant entrer dans son « Temple de la Renommée » Miroslav Jindra, lauréat du Prix d’État et célèbre traducteur de l’anglais.

Encourageant la traduction de poésie, l’OP accorde régulièrement la Bourse Hana Žantovská, décernée cette année au lauréat du Prix d’État Jiří Pelán pour sa traduction d’un recueil de poésie baroque à paraître chez Opus, une petite maison d’édition louée par l’OP pour sa constante dévotion à la littérature et la poésie de qualité en cette année de commémoration de Kramerius.

En 2014, le prix d’Etat tchèque pour la traduction est décerné à Jiří Pechar

En 2014, le prix d’Etat tchèque pour la traduction est décerné à Jiří Pechar

En plein accord avec une recommandation de l’Association des traducteurs littéraires tchèques, le jury du prix d’Etat pour l’œuvre de traduction a choisi comme lauréat de cette année Jiří Pechar, grand traducteur du français, de l’italien, de l’espagnol et de l’allemand vers le tchèque, spécialiste de la théorie littéraire, notamment de celle de la traduction, mais également poète et écrivain.

Vratislav Jiljí Slezák, le Prix d´État tchèque pour la traduction de 2013

Le Prix d’État pour la traduction a été décerné cette année à Vratislav Jiljí Slezák, traducteur tchèque renommé, homme de très vaste culture, titulaire du Prix Josef Jungmann pour la meilleure traduction  de l’année 2002 et membre fondateur de l’Association tchèque des traducteurs littéraires, pour ses excellentes traductions des œuvres complètes de Hermann Hesse et d’autres écrivains germanophones comme T.

Le projet BabelMatrix entre dans une phase nouvelle et se met au service des traducteurs littéraires

Depuis sa création au début des années 2000, le projet BabelMatrix (http://www NULL.babelmatrix NULL.org/) a subi plusieurs transformations, et continue de se développer. L’objectif de ce site consacré à la traduction et aux traducteurs littéraires est de présenter la richesse de la littérature mondiale en traductions, à travers des extraits qui incitent à poursuivre la lecture.

Le prix tchèque ‘Magnesia Litera’ pour la traduction va à Věra Koubová

Magnesia Litera est un prestigieux prix littéraire tchèque, attribué aux meilleurs livres de l’année précédente depuis douze ans. Outre le prix principal, sont couronnés des livres en huit catégories littéraires : prose, poésie, traduction, livre d’enfants, non-fiction, découverte de l’année, exploit éditorial et choix des lecteurs. La cérémonie de distribution des prix a été transmise en direct et en prime time à la télévision nationale le 24 avril 2013.