Lors d’une cérémonie festive au consulat d’Allemagne d’Istanbul le 1er décembre, eut lieu l’attribution des prix Tarabya pour la traduction littéraire.

C’est Gürsel Aytaç qui a reçu la récompense la plus importante. Mme Aytaç est la traductrice turque d’œuvres littéraires d’auteurs tels que Thomas Mann, Elias Canetti, Max Frisch et Barbara Frischmuth. Elle dirige le département de philologie allemande à l’université d’Ankara, et à ce titre a énormément écrit sur la littérature allemande.

Susan Geridönmez a également reçu un prix pour ses traductions de littérature enfantine et jeunesse, dont des romans de Christine Nöstlinger et Silke Lambeck.

Une bourse de résidence au Literarisches Colloquium de Berlin a été attribuée à Gül Gürtunca.

Les prix Tarabya de traduction récompensent tous les ans des traducteurs exceptionnels de l’allemand vers le turc ou du turc vers l’allemand. Ces prix sont accordés par le Ministère turc de la Culture et du Tourisme, le Ministère allemand des Affaires étrangères, l’Institut Goethe, l’Institut Yunus Emre, la Fondation Robert Bosch et la Fondation S. Fischer, dans le but de soutenir les échanges intellectuels et culturels entre les deux pays, et de souligner l’importance des traducteurs littéraires comme ambassadeurs culturels.

C’est la cinquième année qu’ils sont attribués. En 2015, ils récompenseront des traducteurs littéraires du turc vers l’allemand.

Suzan Geridönmez, Gürsel Aytaç et Gül Gürtunca. (http://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2014/12/turkey NULL.tarabya NULL.picture1 NULL.jpg)
Suzan Geridönmez, Gürsel Aytaç et Gül Gürtunca.
Les prix Tarabya de traduction littéraire allemand-turc ont été attribués
Étiqueté avec :