La série de manifestations « Lost in translation », qui se tient à la bibliothèque Vaclav Havel (http://www NULL.vaclavhavel-library NULL.org/en/index/news), est l’occasion pour les traducteurs, les éditeurs et autres représentants de petites ou grandes maisons d’édition, ainsi que pour celles appartenant à de grands groupes, d’échanger leurs expériences, attentes, plaintes et revendications, et de commenter l’étranglement du marché du livre de leurs points de vue respectifs.

Jusqu’ici deux soirées ont été organisées, au cours desquelles on a discuté de la publication et la promotion de traductions remarquables de littérature de qualité venant du monde entier. Ces deux événements ont attiré un public nombreux, des traducteurs et des éditeurs, ce qui prouve qu’il est intéressant de chercher un terrain d’entente et des solutions acceptables par tous.

(https://www NULL.ceatl NULL.eu/czech-translators-start-a-series-of-discussions-on-developments-in-book-market/czech-republic-lost-in-translation-mrt18)

Différentes parties prenantes, distributeurs, libraires, ou représentants du ministère de la Culture et d’autres institutions, seront invitées au cours de cette manifestation, de façon à prendre en compte tous les aspects de la chaîne du livre.

Les traducteurs tchèques entament une série de discussions sur l’évolution du marché du livre
Étiqueté avec :