Pour la vingtième fois déjà, l’Association des traducteurs littéraires tchèques a décerné, le 6 octobre 2011 à la Goethe Institut de Prague, le Prix Josef Jugmann pour la meilleure traduction de l’année précédente, ainsi que plusieurs récompenses à des traductions remarquables. La remise sollennelle du Prix a lieu traditionnellement autour de la fête Saint-Jérôme, saint patron des traducteurs.

(http://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2011/10/czech NULL.Petr_Zavadil1 NULL.jpg)
Petr Zavadil

Le jury composé d’éminents traducteurs tchèques a décerné le Prix Jungmann à Petr Zavadil pour sa traduction du recueil de poésie d’Antonio Gamoneda Esta luz (paru en 2010 sous le titre tchèque Tohle světlo dans les éditions Agite/Fra, 2010), eu égard à sa traduction du roman Ninfa inconstante par Guillermo Cabrera Infante (paru sous le titre tchèque Přelétavá nymfa aux éditions Paseka, 2010). Dans ces deux traductions Petr Zavadil montre son aptitude de maîtriser, à un très haut niveau littéraire, des poétiques difficiles, quoique essentiellement différentes. Petr Zavadil travaille comme  journaliste à la rédaction internationale de la Télévision tchèque.

Prix Josef Jungmann 2011 à Petr Zavadil
Étiqueté avec :