La 34e édition  de  l’Université d’été de traduction littéraire, organisée par l’Association slovaque des traducteurs littéraires, a eu lieu à Pezinok en Slovaquie, les 26-27 octobre 2012 (en collaboration avec La fondation littéraire et la SSPOL).  Les conférences et débats autour du thème Traduction littéraire en Slovaquie – suscite-t-elle une vive inquiétude? Modus vivendi et modus operandi dans l’espace européen ont été assurés par les traducteurs slovaques expérimentés, les traductologues, les enseignants, les chercheurs-linguistes et les critiques littéraires en présence des traducteurs et des représentants du monde éditorial.

La table ronde organisée  le 27 octobre était consacrée à la situation critique des traducteurs en Slovaquie et en Europe. Les initiatives du Ceatl et le projet Petra dont notamment les recommandations issues du Congrès Petra en 2011 ont été présentés. L’un des sujets ‘chauds’ soulevé par la discussion a porté sur la formation à la traduction littéraire. La synthèse récente de l’enquête sur la formation universitaire à la traduction menée par Ceatl a suscité beaucoup d’intérêt.

Université d’été de traduction littéraire en Slovaquie (26-27 octobre 2012)
Étiqueté avec :