En Finlande, 98 sous-titreurs ont quitté Broadcast Text International après que leur contrat a été externalisé à cette société par MTV Media, un opérateur majeur du paysage audiovisuel finlandais.

Le 1er octobre dernier, les contrats de 110 sous-titreurs au statut mixte de ‘freelance sous contrat’ ont été externalisés vers BTI International, une filiale de Broadcast Text International. Selon la loi finlandaise, ces employés ‘externalisés’ disposent d’un mois pour démissionner sans préavis. 98 sous-titreurs ont choisi de faire usage de ce droit.

La raison: Broadcast Text pratique des rémunérations très faibles, oblige les traducteurs à prendre le statut d’entrepreneurs, s’approprie le copyright sur leurs sous-titres et refuse toute négociation visant à l’établissement d’une convention collective.

Le 17 octobre, les universités finlandaises ont publié un communiqué critiquant cette externalisation. Elles ont aussi signalé que les sociétés de sous-titrage exploitaient des étudiants, et que la profession tout entière menaçait de disparaître si ceux qui l’exerçaient ne pouvaient plus en vivre décemment. Broadcast Text International n’a fait aucun commentaire sur le sujet dans les médias. Officiellement, cette société défend la qualité, mais elle n’a ni dissipé les inquiétudes des sous-titreurs ni répondu aux syndicats qui l’invitaient à entamer des négociations.

Plus d’informations se trouve ici (http://www NULL.ataa NULL.fr/blog/finlande-98-sous-titreurs-claquent-la-porte-de-broadcast-text-international/).

98 Sous-titreurs finlandais on quitté Broadcast Text International
Étiqueté avec :