(https://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2022/07/C-7-thumbnail-FR NULL.jpg)Depuis ses tout débuts, la revue Contrepoint s’efforce de couvrir autant de langues, de régions et de cultures que possible. Et bien sûr, autant de combinaisons de langues que possible. Ce numéro, partant du principe que les frontières n’existent pas entre les langues, continue de regarder loin, cette fois jusqu’au Japon.

James Hadley nous enchante avec les subtilités de la traduction de poésie japonaise en tandem avec une poète irlandaise, Nell Regan.

Le projet Translation in Motion et le soutien qu’il apporte aux petites langues des Balkans occidentaux nous est présenté par Yana Genova, présidente du réseau RECIT, et ses collègues.

Vesna Velkovrh Bukilica nous livre un récit personnel de son expérience de traduction vers une des « petites » langues de l’Europe, le slovène.

Gesine Schröder et son équipe nous parlent de la nouvelle plateforme en ligne Babelwerk.

Pour ceux qui s’intéressent aux moyens et aux façons d’accéder à la profession, Ros Schwartz signe un article détaillé sur l’enseignement de la traduction littéraire.

Parmi les nouvelles du CEATL : l’histoire du lancement du site Companion for Literary Translators’ Associations par Iztok Ilc, un résumé du rapport de l’UE Translators on the Cover par Juliane Wammen et un article sur la récente AG du CEATL à Sofia (Bulgarie) par Hanneke van der Heijden, qui nous a apporté des témoignages directs sur la guerre en Ukraine grâce aux interventions d’Ostap Slyvynsky (PEN Ukraine), Natalia Pavliuk (Association des traducteurs et interprètes d’Ukraine, UATI) et de la traductrice ukrainienne Oksana Stoinova.

Un numéro de Contrepoint pour bien commencer l’été, en somme.

Contrepoint est une revue gratuite. Pour télécharger le no 7 (et les précédents), cliquez ici.

Pour être informé de la parution des futurs numéros, abonnez-vous en cliquant ici (https://ceatl NULL.us19 NULL.list-manage NULL.com/subscribe?u=7973d1c81339f55606334c6bb&id=fb1f37b23d).

Contrepoint n. 7 : « L’est est l’est, l’ouest est l’ouest », mais encore ?
Étiqueté avec :