En collaboration avec l’institut basque Etxepare, l’Association des traducteurs, correcteurs et interprètes de la langue basque (EIZI) a organisé une nouvelle édition de l’atelier de traduction « L’auteur et ses traducteurs ».

Durant l’atelier de cette année, consacré à la littérature pour les enfants et les jeunes adultes, les participants ont travaillé sur des textes de Juan Kruz Igerabide. Les textes étaient traduits en anglais par Ariz Branton et en polonais par Monika Czerny. Elizabete Manterola coordonnait l’atelier.

L’atelier a commencé à Donostia les 26 et 27 septembre au centre de Carlos Santamaria. Le 30 septembre, journée internationale des traducteurs, les résultats furent présentés durant une manifestation publique au Centre Culturel de Koldo Mitxelena. Les participants ont discuté de leurs expériences et lu des extraits du texte original et ses traductions en anglais et en polonais.

La manifestation s’est ensuite déplacée en Pologne. Le 5 octobre a eu lieu une réunion, coordonnée par Elizabete Manterola avec l’auteur et son traducteur en polonais au cours du Festival international de la nouvelle à Wroclaw. Auteur et traducteur ont parlé de la traduction et lu des extraits en basque et en polonais.

Pour plus d’information cliquez ici (http://www NULL.eizie NULL.org/News/1380114601).

« Délier les nœuds » Traduire la littérature de jeunesse basque en Polonais (5 octobre, Wroclaw, Pologne)
Étiqueté avec :