Le grand prix Heinrich Maria Ledig-Rowohlt, doté de 15 000 euros, est attribué à Bernhard Robben pour l’ensemble de son œuvre. Traducteur de la littérature anglophone, il a notamment traduit Salman Rushdie, Ian McEwan, Peter Carey, Hanif Kureishi et Alain de Botton.

Alexander Nitzberg recevra le prix Scatcherd (doté de 10 000 euros) pour sa remarquable retraduction de Mikhaïl Boulgakov, Le Maître et Marguerite.

Le prix Paul Scheerbart, doté de 5 000 euros, va à Jan Wagner, pour la précision de sa langue et sa sensibilité à l’humour sibyllin du poète britannique Simon Armitage.

La remise des prix aura lieu lors de la foire du Livre de Francfort en 2013.

La fondation Heinrich Maria Ledig-Rowohlt annonce les lauréats de trois prix de traduction (vers l’allemand)
Étiqueté avec :