Le 13 avril, Littérature sans frontières a présenté un nouveau rapport statistique sur la publication des traductions littéraires au Royaume-Uni et en Irlande.

Ce rapport, rédigé par Alexandra Büchler et Giulia Trantacosti, fournit des chiffres sur le marché de la traduction littéraire publiée entre 1990 et 2012. Il peut ainsi répondre à des questions telles que : combien de traductions sont publiées en anglais et le chiffre souvent cité de 3% est-il fiable ? Quelles sont les langues les plus traduites et de quelles littératures nous privons-nous ?

Les conclusions clés de ce rapport sont basées sur l’analyse de deux groupes distincts de données : les données brutes extraites de la Bibliographie nationale britannique pour la période 1990-2012 et les données traitées pour la période 2000-2012. Les données brutes sont utilisées pour produire des statistiques comparables à celles publiées par d’autres marchés du livre, tandis que les données traitées manuellement servent à produire une liste annuelle des traductions littéraires comprenant la fiction, la poésie, le théâtre, la littérature jeunesse et la non-fiction créative, pour la période 2000-2012. Les séries de données traitées ont pu être analysées de façon plus approfondie en les classant par genre et par langue source.

Pour télécharger le rapport, cliquez ici (http://www NULL.lit-across-frontiers NULL.org/research/making-literature-travel-research-reports-downloads/).

Littérature sans frontières publie des statistiques concernant les traductions littéraires au Royaume-Uni et en Irlande
Étiqueté avec :