(https://www NULL.ceatl NULL.eu/bastian-translation-awards-for-kristina-solum-and-stian-omland/norway-bastian-prisen-okt16)

Kristina Solum (Photo: Blünderbuss) (https://www NULL.ceatl NULL.eu/bastian-translation-awards-for-kristina-solum-and-stian-omland/norway-solum-kristina-1-okt16)
Kristina Solum

C’est lors de la Journée mondiale de la traduction, le 29 septembre 2016, que le prix Bastian pour une traduction remarquable, prix annuel de traduction décerné par l’Association norvégienne des Traducteurs littéraires (Norsk Oversetterforening (http://oversetterforeningen NULL.no/)), a été remis à Kristina Solum pour sa traduction  de 2666, de Roberto Bolano.

Étaient également en lice : Johann Grip pour sa traduction de Herrarna i skogen, de Kerstin Ekman, Preben Jordal pour sa traduction de The Pale King de David Foster Wallace, Thomas Lundbo pour sa traduction de Un homme qui dort, de Georges Perec, et Silje Beite Løken pour sa traduction de Konan við 1000°, de Hallgrímur Helgason.

Stian Omland (Photo: Simen Omland) (https://www NULL.ceatl NULL.eu/bastian-translation-awards-for-kristina-solum-and-stian-omland/processed-with-vsco-with-b1-preset)
Stian Omland (Photo: Simen Omland)

Dans la catégorie Littérature jeunesse et jeunes adultes, c’est Stian Omland qui a reçu le prix Bastian jeunesse, pour sa traduction de Mosquitoland de David Arnold. Le lauréat reçoit 50 000 couronnes norvégiennes (5 500 euros) et une statuette de l’artiste norvégien Ørnulf Bast.

Prix Bastian de traduction décernés à Kristina Solum et Stian Omland
Étiqueté avec :