En plein accord avec une recommandation de l’Association des traducteurs littéraires tchèques, le jury du prix d’Etat pour l’œuvre de traduction a choisi comme lauréat de cette année Jiří Pechar, grand traducteur du français, de l’italien, de l’espagnol et de l’allemand vers le tchèque, spécialiste de la théorie littéraire, notamment de celle de la traduction, mais également poète et écrivain. Toujours précis et inspiré, Pechar ne cesse de mettre son talent de traducteur au profit de la littérature exigeante, surtout romane, qu’il s’agisse de belles-lettres ou de sciences sociales. Jiří Pechar a contribué de manière significative à la dernière réédition du chef-d’œuvre de Marcel Proust À la recherche du temps perdu : sa traduction des  cinq derniers volumes de cette œuvre compte parmi les plus grands exploits éditoriaux des années 1980. C’est surtout grâce à une profonde révision du texte faite par le lauréat que cette prestigieuse édition de Proust a pu être publiée en 2012. Jiří Pechar a également joué un rôle majeur dans l’introduction des œuvres de Sigmund Freud et Lévi-Strauss dans la culture tchèque. Le lauréat, homme et traducteur extraordinairement studieux et travailleur, connu également pour ses activités philosophiques et ses positions hautement morales, fut l’un des membres fondateurs de l’Association des traducteurs littéraires tchèques dont il était devenu le premier président.

Jiří Pechar (http://www NULL.ceatl NULL.eu/wp-content/uploads/2014/11/czech NULL.republic NULL.state_ NULL.award_ NULL.nov14 NULL.Jiri_Pechar NULL.jpg)
Jiří Pechar
En 2014, le prix d’Etat tchèque pour la traduction est décerné à Jiří Pechar
Étiqueté avec :