« Les danseurs » d’Anne de Vries remporte le concours photo du CEATL « La traduction est partout »

« Les danseurs » d’Anne de Vries remporte le concours photo du CEATL « La traduction est partout »

Cette année, le concours du CEATL (Conseil européen des associations de traducteurs littéraires) a pris la forme d’un concours photo sur le thème « la traduction est partout ». Destiné aux photographes amateurs, celui-ci invitait les candidats à réaliser des photos inventives et spirituelles mettant en lumière l’existence et l’importance des traducteurs littéraires, les défis qu’ils doivent relever et leur rôle dans la littérature. Le prix (un bon de 200 euros pour un dîner et des livres) sera remis à la lauréate à l’occasion de la Journée internationale de la traduction, le 30 septembre 2015. Par ailleurs, la photo gagnante sera utilisée pour la carte postale annuelle du CEATL – une bonne manière de faire en sorte que les traducteurs soient réellement présents partout! […]

TTIP : le CEATL se réjouit des recommandations adoptées par le Parlement européen

TTIP : le CEATL se réjouit des recommandations adoptées par le Parlement européen

Dans son communiqué du 2 février 2015 , le CEATL alertait sur le fait que l’édition était comprise dans le mandat des négociateurs du TTIP, ce qui pouvait faire peser des risques sur les dispositifs de protection et de promotion du Livre, et notamment sur le prix unique du livre.

Le CEATL se réjouit donc que le Parlement européen ait adopté le 8 juillet dernier un texte de recommandations à la Commission européenneconcernant le TTIP, lui demandant entre autres de veiller à ce que les systèmes de soutien à la culture, et notamment le prix unique du livre, soient préservés. […]

Concours photo : « La traduction est partout »

Concours photo : « La traduction est partout »

Les traducteurs littéraires n’existent pas. C’est souvent ce que l’on pourrait penser en voyant la presse, les critiques littéraires, les couvertures de livres… On pourrait penser que les livres sont écrits dans toutes sortes de langues différentes comme par magie, en claquant des doigts. Shakespeare a écrit ses sonnets en anglais, pourtant ils sont lus dans le monde entier en russe, allemand, suédois, catalan… Ainsi les traducteurs littéraires n’existent pas ? Rendons-les visibles ensemble !

Le CEATL, Conseil européen des associations de traducteurs littéraires, lance un nouveau concours destiné aux photographes amateurs : il s’agira de réaliser des photos inventives et pleines d’esprit montrant l’existence et l’importance des traducteurs littéraires, les défis qu’ils doivent relever et le rôle qu’ils tiennent dans la littérature. Chaque participant pourra envoyer une photo numérique, et le lauréat recevra un bon de 200 euros pour un dîner et des livres, avant la Journée internationale de la traduction, le 30 septembre 2015. […]

Mise en ligne d’un guide des aides à la traduction des œuvres de fiction et non fiction

BooksinItaly, portail dédié à l’édition italienne, a lancé une nouvelle initiative : Premi e incentivi alle traduzioni 2015.

Ce guide, publié par l’Association des éditeurs italiens et le magazine Il Giornale della Libreria, offre un aperçu complet des aides accordées par 29 institutions européennes (et 11 non européennes) pour la traduction d’ouvrages de fiction et non fiction. […]

Les media conservateurs iraniens s’en prennent à Sepideh Jodeyri, traductrice d’un roman graphique lesbien français

Les media conservateurs iraniens s’en prennent à Sepideh Jodeyri, traductrice d’un roman graphique lesbien français

Selon un article écrit par l’auteure française Julie Maroh, la poète et traductrice iranienne Sepideh Jodeyri est devenue la cible du conservatisme religieux des media iraniens.

Après son soutien public au « Mouvement vert » favorable à la démocratie, les travaux de Sepideh Jodeyri ont été bannis en Iran, et elle a dû publier à l’étranger sa traduction en farsi du roman de Julie Maroh Le bleu est une couleur chaude. Ce roman raconte le passage à l’âge adulte d’une jeune fille vivant une relation lesbienne. La traduction est publiée par Naakojaa, une maison d’édition iranienne située à Paris. […]

« Words Travel Worlds » lauréat du troisième concours international de vidéos du CEATL

« Portraits de traducteurs littéraires » : tel était le thème choisi par le CEATL en 2014 pour la troisième édition de son concours international de vidéos. Ce concours, baptisé « Spot the translator », invite les participants à contribuer à rendre les traducteurs plus visibles en créant de petits films attrayants et spirituels qui soulignent l’existence et l’importance des traducteurs littéraires, les défis auxquels ils sont confrontés et le rôle qu’ils jouent dans la littérature.