Les Prix 2016 de traduction de la Foire du livre de Leipzig et de Straelen sont attribués à Brigitte Döbert

Les Prix 2016 de traduction de la Foire du livre de Leipzig et de Straelen sont attribués à Brigitte Döbert

En mars dernier, Brigitte Döbert, auteure, éditrice et traductrice allemande, a reçu deux prix importants pour sa traduction de Die Turoren, le roman monumental de l’auteur serbe Bora Ćosić, qui a quitté la Serbie en 1992 en opposition au régime. Cette épopée culte de 800 pages qui raconte l’histoire de cinq générations en utilisant un vaste registre de techniques et genres littéraires, qui vont de l’almanach du fermier et des légendes folkloriques aux manuels techniques et aux citations de James Joyce, des recettes de cuisine aux concoctions imaginaires, constitue un immense résumé de la langue serbe et a acquis la réputation d’être un incroyable défi pour les traducteurs.

Concours « Le visage de la Traduction » : Votez pour votre photo préférée

Concours « Le visage de la Traduction » : Votez pour votre photo préférée

Le 23 avril dernier, journée mondiale du livre, le CEATL lançait un concours photo intitulé « Le visage de la traduction », dans le but de rendre les traducteurs plus visibles.

On demandait à des artistes visuels amateurs de réaliser des images inventives et pleines d’esprit montrant l’existence et l’importance des traductions et des traducteurs littéraires, les défis qu’ils doivent relever et leur rôle dans la littérature.

Accord contractuel révolutionnaire avec les éditeurs indépendants en Italie

Accord contractuel révolutionnaire avec les éditeurs indépendants en Italie

Le 3 avril 2016 un document révolutionnaire a été signé entre l’ODEI (l’Observatoire italien des éditeurs indépendants), le STRADE (Syndicat italien des traducteurs de l’édition) , et le SLC-CGIL (Syndicat italien des travailleurs de la communication que le STRADE a rejoint pour représenter les traducteurs). Ces associations ont signé un code des bonnes pratiques pour une relation juste entre les éditeurs et les traducteurs.

Rappel : date limite des envois pour le concours photo du CEATL le 22 mai 2016

Rappel : date limite des envois pour le concours photo du CEATL le 22 mai 2016

Le 23 avril dernier – Journée mondiale du livre – le CEATL, Conseil européen des associations de traducteurs littéraires, lançait un concours photo intitulé « le Visage de la traduction ». Il s’agit pour des artistes visuels amateurs de réaliser des images inventives et pleines d’esprit montrant l’existence et l’importance des traductions et des traducteurs littéraires, les défis qu’ils doivent relever et leur rôle dans la littérature.

Le Lion de Jérôme : un prix pour les éditeurs qui soutiennent les traducteurs littéraires

Le Lion de Jérôme : un prix pour les éditeurs qui soutiennent les traducteurs littéraires

L’Association des traducteurs littéraires polonais (http://stl NULL.org NULL.pl/) a annoncé que l’éditeur Wydawnictwo Czarne recevrait le tout premier Lion de Jérôme pour son soutien aux traducteurs littéraires. Ses activités d’éditeur ont montré une appréciation de l’importance de traducteurs compétents et un respect pour le travail des traducteurs à tous les stades de la collaboration, en offrant des contrats équitables, restant en contact tout au long du processus éditorial, et respectant l’avis du traducteur sur des questions difficiles ou litigieuses, en payant rapidement, et en apportant une reconnaissance méritée à l’importance du traducteur dans la présentation de la publication.

Man Booker International Prize « La fiction traduite se vend mieux que la fiction en anglais »

Man Booker International Prize « La fiction traduite se vend mieux que la fiction en anglais »

Au Royaume Uni, la fiction traduite se vend mieux aujourd’hui que la fiction écrite en anglais, selon une étude commandée par le Man Booker International Prize. Alors que seulement 3,5% de la fiction littéraire publiée en 2015 était traduite, celle-ci représentait 7% des ventes. Même si la proportion de la fiction traduite était toujours considérée comme « extrêmement basse » avec 1,5%, ce pourcentage représentait 5% des ventes totales de fiction en 2015.

Atelier de traduction à Sofia (3-5 juin 2016)

Atelier de traduction à Sofia (3-5 juin 2016)

L’Union des traducteurs bulgares (http://www NULL.bgtranslators NULL.org/) et la Fondation Elisabeth Kostova pour l’écriture créative (http://www NULL.ekf NULL.bg/) annoncent l’ouverture de leur 6ème atelier de traduction. Cet atelier est destiné aux traducteurs littéraires encore au début de leur carrière, mais qui s’intéressent à la traduction de la littérature bulgare en anglais ou anglaise en bulgare.