Arrêt de la Cour fédérale allemande concernant la rémunération des traducteurs

Les textes relatifs aux décisions de la Cour Fédérale allemande concernant la rémunération des traducteurs (http://www NULL.ceatl NULL.eu/new-german-federal-court-verdict/), à la suite du conflit qui a occupé le monde de l’édition en Allemagne après l’amendement de 2002 à la loi sur le copyright, sont maintenant disponibles.

En résumé, ils stipulent qu’une rémunération appropriée et raisonnable de la traduction littéraire devrait comprendre:

  • droits principaux: pour les éditions grand format, 0,8% à partir de 5000 exemplaires vendus, pour les livres de poche 0,4% à partir de 5000 exemplaires vendus, et pour toutes les exploitations/utilisations hors accord de réglementation de prix (livres audio, livres électroniques, etc), un cinquième des droits perçus par l’auteur;
  • droits numériques: normalement, 10, 12 ou 14% du prix net (c’est à dire un cinquième des droits de l’auteur, qui sont en général 20, 25 ou 30%);
  • droits dérivés et annexes: normalement 10, 12 ou 14% du prix de cession net (ou encore un cinquième des droits perçus par l’auteur, qui sont normalement de 50, 60 ou 70%.

Nouveau site web présente des œuvres non traduites de la littérature mondiale

La Dutch Foundation for Litterature vient de créer un nouveau site web. Schwob.nl (http://www NULL.schwob NULL.nl/) se consacrera à des œuvres importantes de la littérature mondiale qui n’ont pas encore été traduites en néérlandais. De cette manière, Schwob.nl espère attirer l’attention des lecteurs et des éditeurs sur des livres oubliés ou pas encore découverts originaires de toutes les parties du monde.

Le prix tchèque ‘Magnesia Litera’ pour la traduction va à Radka Denemarková

Magnesia Litera (http://www NULL.magnesia-litera NULL.cz/) est un prestigieux prix littéraire tchèque, attribué au meilleur livre de l’année précédente depuis dix ans. Outre le prix principal, sont couronnés des livres en huit catégories littéraires: prose, poésie, traduction, livre d’enfants, non-fiction, découverte de l’année, exploit éditorial et choix des lecteurs. La cérémonie de distribution des prix est diffusée en prime time à la télévision nationale.

‘Diversity Report 2010’: qui traduit-on en Europe?

Faisant suite à ses études précédentes concernant la traduction littéraire en Europe, Rüdiger Wischenbart et ses collègues nous présentent aujourd’hui le Diversity Report 2010.

Ainsi que le précisent ses auteurs, ‘ce rapport a pour objectif de décrire et mesurer l’influence (et ses limites) qu’exerce un échantillon représentatif des auteurs de fiction les plus renommés d’Europe sur la diversité culturelle de quinze marchés littéraires du continent.