Un Salon du livre italien essaie de faire payer l’entrée aux traducteurs littéraires, en vain

Un Salon du livre italien essaie de faire payer l’entrée aux traducteurs littéraires, en vain

Depuis longtemps, le Salon du livre Più libri più liberi se tient à Rome au début du mois de décembre. En novembre les traducteurs littéraires ont appris à leur grande surprise que leur catégorie professionnelle, ainsi que les auteurs, illustrateurs, et autres professions associées, ne bénéficieraient plus de l’entrée gratuite au Salon, dont les organisateurs avaient décidé de réduire les dépenses et de n’accorder la gratuité qu’aux éditeurs, libraires, bibliothécaires et professeurs.

En 2014, le prix d’Etat tchèque pour la traduction est décerné à Jiří Pechar

En 2014, le prix d’Etat tchèque pour la traduction est décerné à Jiří Pechar

En plein accord avec une recommandation de l’Association des traducteurs littéraires tchèques, le jury du prix d’Etat pour l’œuvre de traduction a choisi comme lauréat de cette année Jiří Pechar, grand traducteur du français, de l’italien, de l’espagnol et de l’allemand vers le tchèque, spécialiste de la théorie littéraire, notamment de celle de la traduction, mais également poète et écrivain.

Discussions entre le CEATL and Amazon concernant les contrats de traduction proposés par AmazonCrossing

COMMUNIQUÉ DE PRESSE [pdf (http://www NULL.ceatl-members NULL.eu/wp-content/uploads/2014/11/2014-11-12-AmazonCrossing_FR NULL.pdf)]

En réaction aux objections soulevées par le CEATL et certains de ses membres concernant les contrats et conditions de travail proposés par AmazonCrossing aux traducteurs littéraires européens, AmazonCrossing, reconnaissant la nécessité d’engager un dialogue avec nos associations, a demandé à rencontrer les représentants du CEATL lors de la foire du Livre de Francfort.

Appel à candidatures pour le Centre international de traduction littéraire de Banff (Alberta, Canada) du 8 au 27 juin 2015)

Le Centre international de traduction littéraire de Banff au Canada offre une résidence aux traducteurs littéraires venant du Canada, du Mexique, et des États-Unis, traduisant de toute langue source, ainsi qu’aux traducteurs internationaux traduisant de la littérature des Amériques. Le but principal de la résidence est de procurer aux traducteurs littéraires professionnels ou ayant un contrat la possibilité de travailler de façon ininterrompue sur un projet en cours.

Appel à candidatures : rencontre internationale des traducteurs de littérature allemande (Berlin/Leipzig, 8-15 mars 2015)

La Fondation Robert Bosch et le Literarisches Colloquium Berlin accueilleront un séminaire destiné aux traducteurs professionnels de littérature allemande, avec l’aide financière du Goethe-Institut, de la fondation S. Fischer, Traduki et la fondation Pro Helvetia. Le séminaire est ouvert à 30 traducteurs du monde entier.

Il aura lieu au Literarisches Colloquium à Berlin (http://www NULL.lcb NULL.de/home/).